Ce jour Nissan présentait l’évolution 2013 de la supercar qui empêche tous les constructeurs de dormir, je veux bien sur parler de la GT-R R35. Une grande sportive dont nous allons pouvoir profiter encore quelques années en attendant sa successeure, la R36. 

Pour ce nouveau millésime, comme cela avait été annoncé, pas de chevaux ou de Newton Mètre supplémentaires puisque le V6 3,8 L Biturbo garde ses 550 ch et 632 Nm mais des évolutions techniques qui annoncent notamment une meilleure stabilité à haute vitesse, un comportement toujours plus performant et un fonctionnement du moteur optimisé.
Ainsi du coté du V6 Biturbo on note l’arrivée de nouveaux injecteurs légèrement plus gros et avec un contrôle amélioré de l’arrivée d’essence de façon à avoir un meilleur temps de réponse à partir de mi régime et une meilleure accélération sur le haut de compte tours. Une nouvelle soupape de décharge à été ajoutée sur le circuit qui même au turbo afin de maintenir une pression constante quelque soit le régime moteur ou la température. La pression du turbocompresseur est légèrement augmentée pour être à l’unisson des évolutions. Cette évolution vise essentiellement à améliorer les capacités d’accélération de la sportive. Un nouveau déflecteur est ajouté sur le devant du carter d’huile afin d’aider encore un peu plus au refroidissement du précieux liquide notamment à grande vitesse ou en cas de forte accélération. Les sportifs et les pistards fans de track day seront heureux de voir arriver une option « Huile Motul ».

 

 

 

 

Pour ce qui est du chassis, les ingénieurs Nissan ont travaillé à l’abaissement du centre de gravité de l’auto afin d’obtenir des passages plus rapides et plus précis. On note entre autre un abaissement de la barre anti roulis avant, de nouveaux combinés ressorts/amortisseurs avant. De nouveaux boulons à came ont été installés sur la suspension avant afin d’ améliorer la précision des réglages du carrossage et des paramètres d’alignement des roues. La GT-R profite aussi une nouvelle barre de renfort en arrière de la planche de bord qui vise à augmenter la rigidité de la caisse de l’auto. Les arbres de transmissions et les différents cardans ont été renforcés pour mieux supporter les contraintes d’une GT-R qui s’annonce encore plus performante que le modèle 2012. La présentation s’étant faite autour de la version japonaise (un communiqué de presse nous parviendra pour compléter les infos des versions Spec EU), il n’y a pas encore de performances annoncées mais je vous rappelle qu’il y a quelques semaines nous parlions, par exemple, d’un 0 à 100 km/h plié en 2.7 secondes et un futur chrono explosif sur la Nordschleife.

 

 

 

 

A bord de la R35, quelques retouches ont été apportées sur les versions Premium Edition et Black Edition avec notamment :

-un volant bicolore Rouge/Noir ou des sièges Recaro avec structure en fibre de carbone optionnels sur la version Black Edition
-une sellerie Rouge ambré/Noir, une sellerie en en cuir Semiarinin entièrement cousue à la main sur la version Premium Edition

Ci dessous, la première vidéo de la GT-R millésime 2013.

La GT-R R35 2013 arrivera sur le marché japonais avant la fin de ce mois de novembre et elle sera commercialisée en Europe et aux USA dans le courant su mois de janvier 2013. Prix, spécifications européennes et équipements sont à venir. Et pour les fans, ne perdez pas de vue que pour le courant du millésime 2014 ou début 2015, une version « boostée  » est attendue ! Godzilla n’a pas fini de faire cauchemarder les autres constructeurs de supercars…

Via Nissan, Youtube.