Nouveau souci pour la Leaf sur ses marchés de prédilection que sont les USA et le Japon. Ainsi on apprend officiellement que la voiture électrique de Nissan connait des coupures dans son fonctionnement.

Ainsi après une homologation à l’autonomie diminuée de 40% par l’EPA, très peu de ventes sur le marché US, les retards liés à la catastrophe au Japon et les clients que se sont plaints des problèmes d’autonomie insuffisante par temps froid ( … donc avec utilisation du chauffage), on apprend que c’est la climatisation ou/et le système de démarrage qui font des leurs puisque bon nombre de possesseurs de Leaf ont eu des soucis lors du démarrage ou de la mise en route de la climatisation. Ainsi après avoir mis en fonction la clim’, un nombre important de témoins d’anomalies ou de dysfonctionnement s’allument et jouent au sapin de Noël. Voyant cela le conducteur, coupe l’alimentation électrique de l’auto et là… c’est panne car l’auto ne peut redémarrer ! Pas de craintes à avoir toutefois puisque cette panne ne concerne pas la sécurité et les organes vitaux de l’auto, même si le moteur est, à mon avis, vital au fonctionnement d’un véhicule. La voiture ne peut repartir et reste en rade sur le lieu de l’incident obligeant les clients à faire appel à l’assistance soit du constructeur soit de l’assureur pour que la voiture soit emmenée chez un distributeur Nissan. Et là, aucune solution ou explication puisqu’il apparait que les autos ne redémarrent pas quoiqu’il se passe. Le constructeur japonais n’a toujours rien trouvé ni solutionné et pour l’instant il se contente de conseiller aux propriétaires de se garer dans un endroit sur, protégé et de faire appel aux services concernés. Une affaire à suivre car dans certains états chaud et ensoleillés des Etats Unis, la climatisation va très bientôt fonctionner régulièrement sur les autos avec l’arrivée des beaux jours.

 

Via Nissan, NP, LesEchos.