M140i-M240i - 04

Diesel quadriturbo et évolution des gammes M chez le constructeur allemand

BMW vient d’annoncer deux nouveautés moteur sous le capot des ses modèles. Tout d’abord, une version révisée du 6 cylindres trouve sa place dans les gammes « basses » du constructeur : les séries 1 et 2. Les versions sportives M135i et M235i de ces deux modèles se voient ainsi remplacer par les nouvelles M140i et M240i (disponibles en 3 et 5 portes, coupé et cabriolet, propulsion ou xDrive). Affichant toujours une cylindrée de 3 litre, le 6 cylindres en ligne turbocompressé atteint désormais 340 ch à 5500 tr/min, soit un gain de 14 ch par rapport au modèle qu’il remplace. Le gain en couple est lui plus intéressant : 50 Nm de plus pour atteindre 500 Nm sur une large plage d’utilisation (entre 1500 et 4500 tr/min).

M140i-M240i - 03

La turbulente BMW M2, située juste au-dessus dans la gamme, a une fiche technique à peine plus pointue : 370 ch et 500 Nm de couple également, en mode overboost. Les performances de ce duo M140i/M240i s’annoncent quant à elles explosives : 0 à 100 km/h en 4,4 secondes pour les versions 4 roues motrices. A comparer là aussi aux 4,3 secondes de la M2 ! Mais contrairement à cette dernière le duo ne pourra être équipé que d’une boîte auto Steptronic Sport 7 rapports, a priori moins performante que la DKG de la M2 (une boîte manuelle 6 rapports est elle aussi disponible). L’honneur  devrait donc être pour cette dernière sauf sur les parcours pistards les plus exigeants. Performances en hausse mais consommations (normalisées…) en baisse : 7,8 l/100 km pour la M140i 3 portes par exemple, et surtout émissions de CO2 en baisse elles aussi. Passant à 163 g / km pour la M140i propulsion automatique, elle vous permet de ne plus avoir qu’un malus écologique de 2200 €. Ni date ni tarif n’ont encore été communiqués.

740d - 01

Moteur toujours, mais diesel et quadriturbo. Développant 400 ch tout ronds, le nouveau 6 cylindres diesel équipera dans une premier temps les limousines 750d et 750Ld, en transmission intégrale xDrive toutes deux. Non content d’avoir inauguré la production d’un moteur triturbo (vu ici et là sous le capot des X6 M50d par exemple), BMW récidive avec, sauf erreur, le premier quadriturbo de série au monde. Reprenant l’architecture du triturbo, le nouveau moteur dispose toujours de 2 turbines haute pression, mais remplace le gros turbo basse pression par deux turbines de plus petite taille, dans le but d’améliorer le temps de réponse de l’ensemble. Dans un fonctionnement normal, seules trois turbines seront en marche : les deux basse pression et une haute pression. En cas de besoin, au-dessus de 2500 tr/min, le quatrième turbo sera mis en route pour apporter un gain de puissance supplémentaire. Une recirculation des gaz, tant en basse qu’en haute pression, est également une nouveauté par rapport au triturbo.

740d - 03

BMW affirme qu’il s’agit là du plus puissant 6 cylindres diesel au monde : 400 ch à 4400 tr/min, pour 760 Nm de couple atteints de 2000 à 3000 tr/min. Si la vitesse est limitée à 250 km/h, le 0 à 100 km/h est atteint en 4,6 secondes pour la version « courte » 750d , soit à peine 0,2 secondes de plus que la 750i équipée d’un V8 essence. Quant aux consommations, elles sont fort basses compte tenu du potentiel de ce moteur : moyenne normalisée de 5,9 à 5,7 l/100 km (pour 154 à 149 g de CO2 / km). Même avec la marge d’erreur habituelle, une 750d menée à allure normale devrait vous amener à 7,5 à 8 l / 100 km, ce qui est des plus corrects pour la puissance et le gabarit de l’engin !

740d - 02

Déployée d’abord sous le capot de la série 7 (en vente dès le mois de juillet), ce quadriturbo devrait rapidement trouver son chemin pour remplacer le triturbo sous le capot des X6 M50 d et de la future Série 5 dévoilée cet automne.

Crédits photos : BMW