Peugeot sport a annoncé officiellement sa participation en rallycross (WRX) pour l’année 2018 soit 12 manches. Ne restait qu’à préparer une voiture et monter une équipe de pilotes afin d’accomplir cette tâche au mieux. Les objectifs sont clairs et annoncés : le titre pilote et le titre team.

Ainsi, l’équipe de Peugeot sport a développé une 208 WRX 2018 sur la base de celle qui évolue déjà avec succès en rallycross depuis 2014. C’est donc un moteur 4 cylindres de 2 litres de cylindrée développant 560 chevaux à 6 000 trs/mn et 850 Nm de couple. Accouplé à une boite séquentielle 6 rapports, le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 2 secondes et la vitesse maximale est de 210 km/h. Le travail a été complet pour aussi bien gagner sur le couple moteur boite que sur le châssis pour rendre la voiture plus agile et plus facile à piloter.

Le pilote phare sera bien évidemment Sébastien Loeb qui suit Peugeot depuis maintenant quelques années et notamment au Dakar. On retrouvera aussi Timmy Hansen et son jeune frère Kevin Hansen tous deux habitués du rallycross avec Peugeot.

Bruno Famin, Directeur de PEUGEOT SPORT : ” Nos concurrents sont très expérimentés tandis que nous reprenons les choses en main de A à Z, il faudra donc le temps de nous roder ! C’est un défi. Nous visons des victoires dès cette saison, et plus encore dans les années à venir. Nous avons décidé de nous engager en Championnat du Monde de Rallycross, car nous croyons en l’avenir de la catégorie : pour son format, rapide et intense, pour le public, plus jeune que dans d’autres sports mécaniques et qui est de plus en plus nombreux, et, par-dessus tout, parce que nous sommes convaincus par le futur électrique de ce championnat. Nous préparons déjà le développement de la prochaine génération avec la motorisation électrique. “

Sebastien Loeb” L’arrivée de Peugeot en tant qu’équipe officielle (NDLR : Peugeot était auparavant partenaire d’un team non officiel Peugeot-Hansen) est exactement ce dont nous avions besoin pour passer un palier et nous permettre de nous battre pour le titre. Nous ne pourrons pas compter sur toutes les évolutions dès le début de la saison. Ce sera compliqué de se battre pour le titre dès les premières courses, mais on ne sait jamais comment le championnat peut tourner. Du côté du pilotage, le rallycross est l’expérience la plus intense qu’un pilote puisse connaître. Les courses sont très courtes et les sensations sont incroyables. Les voitures ressemblent à de grosses WRC, avec 600 chevaux et donnent beaucoup de plaisir. Je suis impatient d’entamer cette saison. “

Source : Peugeot sport