Caterham 620R.14

Graham Macdonald, le PDG de Caterham déclare: « La 620R est la production la plus extrême jamais construite pour une Seven destinée à un usage sur route. Nous savons qu’il existe une demande pour les voitures qui se destinent à réécrire les règles de base des performances pures. Et si vous êtes assez courageux pour essayer la 620R, vous découvrirez une voiture extrêmement gratifiante et très amusante à piloter ».
Le petit constructeur anglais fait feu de tout bois depuis quelques mois et profitera du Festival of  Speed à Goodwood en fin de semaine pour présenter officiellement la nouvelle 620R. La voiture sera entre les mains de Charles Pic et celles d’Alexander Rossi pour la présentation et la fameuse montée de la colline de Goodwood.

La nouvelle version de la gamme Seven prend la succession de la 500R dont elle reprend la version suralimentée du moteur Ford 2.0 L Duratec. Revu et modifié celui-ci développe désormais 311 ch à 7.700 tours/min et 296 Nm à 7350 trs. La marque anglaise revendique le 0 à 100 km/h en seulement 2,85 secondes et une Vmax suffisante de 250 km/h (sans pare brise si on choisit le Pack R  ! Ce moteur est associé à une BVM6 et à un différentiel à glissement limité pour une meilleure motricité.
Bien que le poids à vide de la 620R ne soit pas divulgué par le constructeur, on imagine sans peine un poids aux environs des 500 kg surtout si on se rappelle que la 500R ne pèse que 506 kg. La dénomination de cette nouvelle Seven doit nous faire comprendre que le rapport poids-puissance doit être de l’ordre de 620 ch par tonne.

La Caterham Seven 620R dispose (NDLA : ce doit être la seule voiture du marché à ma connaissance !) d’un châssis en bronze, d’une coiffe de face avant optimisée pour améliorer le l’admission de l’air destiné notamment au système de refroidissement. Comme la R500 elle dispose de roues avant indépendantes et d’une suspension arrière de type pont De Dion (comme sur les Alfa d’il y a qq années). Comme la 500R, cette nouvelle 620R dispose d’un système de freinage avec des disques ventilés pincés par des étriers à 4 pistons à l’avant. La voiture est posée sur des roues en alu en 13 pouces chaussés des très britanniques et très racing pneus Avon ZZR.

Dans l’habitacle,on découvre quelques évolutions notables avec notamment des panneaux intérieurs et une planche de bord en fibre de carbone, des sièges baquets eux aussi en fibre de carbone mais ils sont, pour le confort des deux passagers, équipés de petites mousses d’assise et de dossier. On note aussi une nouvelle instrumentation axée sur la performance, un nouveau volant sport Momo (33 cm de dimaètre) et de beaux harnais 4 points qui valident l’esprit Racing de la sportive britannique. Un peu plus tard, la Seven 620 sera disponible avec un Pack R qui radicalise la voiture en faisant notamment disparaitre le pare brise au profit d’un saute vent.

Cette nouvelle version sera vendu 49.995 £ TTC (58.500€ ) soit tout de même 7500£ de plus que la 500R actuelle. Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes et les livraisons de 620R débuteront avant la fin de l’année.

Via Caterham.