Hyundai i20 2015.

Lancée officiellement en Inde en ce début de semaine, la nouvelle version européenne de la citadine de Hyundai sera officiellement révélée au Mondial de l’Automobile en octobre prochain mais le constructeur sud coréen nous propose dès à présent de faire connaissance avec la i20 modèle 2015 (i20 Elite en Inde).

Avec cette nouveauté Hyundai s’attaque à l’un des deux principaux segments du marché européen, le B. Début 2015, cette nouvelle citadine va se frotter aux stars du segment que sont les Clio, Fiesta, Polo, MG3 (en UK), 208, Corsa, Yaris, C3, Ibiza, Rio mais elle devra aussi affronter les nouvelles Mazda 2, Fabia Mk3 ce qui va rendre sa tache ardue dès son arrivée sur le marché.

Le design made in Germany (Russelsheim) de cette nouvelle i20 se veut jeune, moderne et dynamique et doit notamment séduire une clientèle jeune et urbaine. L’allure est agréable et le montant C noir allège la ligne et le profil de l’auto. Pour la partieavant, la i20 reprend des codes stylistiques proches de ceux découvert sur la i10 avec une grille de calandre inférieure hexagonale prise entre une fine grille d’aération supérieure reliant les deux blocs optiques et une grille qui va d’un antibrouillard à l’autre. A l’arrière, les feux prennent une forme de boomerang et les montants C noircis prolongent visuellement la lunette et « élargissent » cette nouvelle voiture. La nouvelle Hyundai est équipée de feux diurnes à leds et pourra, en option, s’équiper de phares et feux à leds façon 3D (pas courant sur ce segment).La citadine sera proposée sur les versions hautes avec un toit ouvrant en verre et panoramique. 

Par rapport à l’actuelle génération de la i20, la version 2015 grandit un peu et repose sur un empattement qui croit de 45 mm pour atteindre 2.57 m de long soit exactement la même dimension que celui de la cousine Kia Rio. La longueur totale atteint désormais 4.04 m pour une largeur de 1.735 m et une hauteur de 1.505 m. L’augmentation des dimensions profite aux passagers arrières qui auront plus de place pour leurs jambes et au volume de coffre qui passe de 295 à 326 dm3.

La citadine repose sur des roues Av à suspension de type McPherson et barre de torsion à l’arrière. Le freinage est mixte est assuré par le couple Disques/Tambours. Les roues seront, selon les versions, proposées en 15 ou 16 pouces de diamètre. Les différentes assistances électroniques du moment seront présentes sur la i20.

Ci dessous les premières images de l’habitacle de la i20 (ici Elite i20) révèlent un espace à voyager des plus classiques et des plus sobres, peut être trop même. Dessin de la planche de bord, du combiné porte instruments et des contreportes n’étonneront personne sauf celui qui a quitté le monde automobile depuis 15 ou 20 ans ! Reste une bonne qualité de finition annoncée par le constructeur et un niveau d’équipement plus que suffisant.

Hyundai ne donne pour l’instant aucune information au sujet des motorisations qui propulseront cette nouvelle citadine mais on peut avancer que les moteur 1.2 L 85 ch et 1.4 L 100 ch essence seront de la partie tout comme le 1.4 L CRDI 90 ch. Il est plus difficile de savoir si le petit 1.1 L CRDI sera reconduit.

Pour découvrir la nouvelle i20 en vidéo, voici celle de la promo de la version indienne i20 Elite.

Nous en apprendrons plus en octobre prochain lors du salon de l’auto et dans le courant de l’automne lors des essais et du lancement sur le marché de cette nouvelle i20.

Via Hyundai, Youtube.