Lorsqu’elle nait à l’été 2005, la Fiat Punto (Grande Punto à l’époque) est saluée comme une vraie réussite esthétique et elle apparait comme une citadine bien née. Son museau façon Maserati est un joli travail et dans son ensemble la petite Fiat est une auto qui a les moyens de faire son trou sur les marchés européens.

punto-evo-2-ar-for-blogautomobile.0

Hélas à l’été 2009, Sergio Marchionne met son grain de sel dans l’affaire et valide un restylage qui transforme la Grande Punto en Punto Evo au faciès massacré et à l’apparence mal retouchée pour sa seconde partie de vie.
Après une session de com’ officielle qui affirme pendant trois mois que la voiture bat des records de commandes (chez Fiat on parle toujours en bon de commande et non en livraison…), c’est la chute, pour ne pas dire la « cata » sur les marchés. La citadine paye cash ce restylage ingrat, pour ne pas dire loupé et chute un peu partout en Europe. Alors qu’on pense que Fiat va lui donner une successeure en 2012/2013, nous voyons apparaitre une Punto Evo qui est un replâtrage des erreurs passées mais il est déjà trop tard, la concurrence a pris la place et ne lachera pas le morceau de sitôt.

punto-evo-2-for-blogautomobile

Alors que nous attendons tous depuis de longs mois une descendance à ce modèle important, nous apprenons que la succession de la Punto aura l’aspect d’une Fiat 500 Cinqueporte qui sera révélée en 2016 comme indiqué dans le plan FCA dévoilé en mai dernier. Mais que faire d’ici là pour maintenir à flot une auto importante pour la firme de Turin ? Et bien, c’est pas compliqué et probablement pas très onéreux, il suffit de restyler une troisième fois la Punto. Certains le démentent mais des spyshots venus d’Italie laissent à penser le contraire et à l’heure où la cousine germaine et même germanique, l’Opel Corsa évolue sensiblement, il semble peu probable que Fiat laisse mourir sa citadine. Aussi il semble fort probable que nous verrons apparaitre dans quelques mois ou en début d’année 2015, une Punto Evo3 qui profitera des évolutions vues du coté de l’Inde et les adaptera à la façon européenne.

punto-evo-2-ar-for-blogautomobile

Nouvelle face avant avec de nouveaux phares étirés, des inserts et emplacements d’antibrouillards inspirés de ceux des Viaggio/Ottimo ou Linea et quelques chromes valorisent la partie antérieure de la Punto. A l’arrière, un bouclier redessiné, des feux au dessin interieur retouché complètent ce restylage. On imagine aussi quelques détails comme de nouvelles jantes alu, des éléments de finition comme un graphisme de tableau de bord modernisé, quelques inserts ici et là ainsi que de nouveaux tissus. Mécaniquement, si l’évolution se confirme, il ne faudra pas s’attendre à des changements puisque les moteurs 1.2 L, 0.9 L TwinAir et 1.3 L Multijet sont déjà dans la place.

Ce restylage pourrait ainsi permettre à la Punto de poursuivre sa carrière au moins jusqu’à la mise sur le marché de la 500 5 portes fin 2016 ou début 2017 (la Punto aura alors 12 ans !). On se demande toutefois si cette légère mise à jour sera suffisante pour perdurer. Une chose est sure, du coté de Turin on doit penser, un p’tit coup d’maquillage, peu de frais (mais d’ailleurs peut on faire plus ?) et roule ma Punto !
A suivre ensemble dans les prochains mois.

Crédits illustrations : Cavalino pour Blogautomobile.fr