C’était un secret de Polichinelle, mais c’est désormais officiel : la marque au Lion se lance un nouveau défi avec un come-back dès 2015 dans l’épreuve reine des rallyes raids, le Dakar.

logo-team-peugeot-total

Après 25 ans d’absence, Peugeot retourne donc affronter les pistes du Dakar qui ont changé de continent depuis la dernière participation (et victoire !) de la marque en 1990, l’épreuve se déroulant désormais en Amérique du Sud. Une très bonne nouvelle pour Peugeot Sport, ses employés et ses fans !

L’objectif est clair et ambitieux : « Nous voulons être prêts à nous battre pour la victoire, avec toute l’humilité que nous devons à cette épreuve et à nos concurrents » a déclaré Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport.

Pour y parvenir, l’équipe pourra compter sur un trio de pilotes expérimentés :

– Carlos Sainz, double champion du monde des rallyes (1990 & 1992) et ancien vainqueur de l’épreuve (2010), déclare « n’avoir pas pu résister à l’appel de Peugeot ». L’espagnol se montre relativement confiant quant à la capacité de Peugeot de lui fournir une auto compétitive, de plus l’expérience acquise lors de ses 7 participations sera évidemment un plus indéniable lors du programme de développement : « Je vais apporter toute mon expérience récente de l’épreuve que j’ai disputée avec des quatre roues motrices et deux roues motrices. Nous sommes prêts à relever le défi. En sport automobile, rien n’est jamais garanti. Aujourd’hui, le niveau sur le Dakar est très élevé. Gagner n’est vraiment pas facile. Je suis toutefois très confiant car je sens une équipe très motivée. Nous allons travailler dur pour essayer de gagner. Nous n’avons pas beaucoup de temps avant notre première participation mais je suis confiant. »

-Cyril Despres, qui passe pour l’occasion de 2 à 4 roues après 5 victoires sur KTM (2005, 2007, 2010, 2012 et 2013), et qui se montre très enthousiaste à l’idée de changer de catégorie : « Je suis conscient que j’ai une chance énorme de rentrer dans le monde de l’auto par la grande porte, dans une équipe aussi compétitive et professionnelle que Peugeot. Je ne suis pas sûr que j’aurais fait le grand saut pour une autre équipe. J’ai encore en tête les images des Peugeot gagnant le Dakar lorsque j’étais enfant… Je suis tellement impatient de monter dans la voiture à mon tour ! Mon objectif sera dans un premier temps d’apprendre et d’aider. Dans une équipe comme Peugeot et avec un équipier comme Carlos Sainz, je vais pouvoir progresser. C’est motivant. J’ai une véritable envie d’apprendre comment fonctionnent et se pilotent ces voitures, comment travailler avec un copilote. Partager autant de temps avec un navigateur va être une expérience différente car j’ai l’habitude d’être seul depuis quinze ans ! »

Stephane-Peterhansel

– Stéphane Peterhansel, 5 fois vainqueur en auto et 6 fois en auto. Il n’a toutefois été confirmé officiellement par Peugeot lors de la conférence de presse qui s’est tenue cet après midi, étant toujours sous contrat avec Mini jusqu’au 31 mai. Le recordman du nombre de succès sur l’épreuve aura à cœur de prendre sa revanche sur son ancienne équipe qui l’a empêché de gagner en 2014 en lui imposant des consignes pour laisser son coéquipier Nani Roma en tête.

Leur monture sera le 2008 DKR, prototype spécialement conçu par Peugeot Sport à partir d’une feuille blanche. Pas d’informations supplémentaires pour le moment, il faudra se contenter de ce profil qui laisse présager d’une silhouette bodybuildée ne partageant avec le 2008 de série que le nom et le décrochement sur le toit et à la base des rétroviseurs … Mais au fait, pourquoi un 2008 ? Maxime Picat, directeur général de la marque Peugeot, nous éclaire : « 2008 est porteur d’image sur tous les continents. C’est le dernier né des Crossovers, commercialisé avec succès en Europe et lancé en Chine et Amérique latine en 2015. 2008 DKR était donc tout désigné ».

Peugeot-2008-DKR-2015

Pour en découvrir davantage sur ce 2008 DKR, il faudra patienter jusqu’au 20 avril, date à laquelle aura lieu sa présentation officielle au Salon de Pékin (en parallèle du concept préfigurant le futur « coupé 4 portes » du Lion).

En attendant, Peugeot nous propose ces 2 vidéos : la première tease le 2008 DKR, la seconde nous propose des interviews  de Carlos Sainz, Cyril Despres, Bruno Famin et Maxime Picat.

The Lion is ready to roar again !

Via Peugeot, Youtube.