Commercialisée en janvier 2013, malgré des qualités certaines, l’Opel Adam peine à percer sur le marché européen et après un bon démarrage en Allemagne, les ventes ont l’air de se tasser. Aussi pour relancer ce modèle, le constructeur de Rüsselsheim va proposer dans les prochaines semaines et prochains mois de nouvelles déclinaisons de cette auto.

Opel-Adam-OPC par Antoine 51 pour Blogautomobile

Cela commencera dans quelques semaines à Genève avec la présentation de la version découvrable et l’arrivée du nouveau moteur 1.0 L SIDI dans sa configuration 115 ch. Ces deux nouveautés devraient aider l’Adam à reprendre des couleurs notamment face aux stars du segment des petites citadines personnalisables que sont les Mini et Fiat 500 ou, dans une moindre mesure la DS3. Mais ces trois autos disposent toute d’un atout sportif que n’a pas la petite Opel, une version sportive ou au moins dynamique. La Fiat 500 a les Abarth 500 et 595, la DS3 dispose des versions SportChic 155 ch et DS3 Racing, et enfin la Mini propose les Cooper et Cooper S. Bien sur ces versions ne représentent pas le gros des ventes mais elles sont nécessaires pour tirer les gammes vers le haut.

Opel-Adam-OPC-spyshot.3

C’est ce que compte faire Opel et après les rumeurs d’une Adam sportive, nous venons de passer un cap avec les photos d’une auto en pleine session d’essais hivernaux. Sur les spyshots, cette Adam de compèt’ se singularise par un bouclier Av différent avec une prise d’air basse plus importante, un chassis surbaissé, des grosses roues à 5 écrous (a priori du 17 pouces), un pare choc arrière modifié pour laisser de la place pour un petit diffuseur et deux sorties d’échappement. On note aussi la présence de disques de freins à l’arrière en lieu et place des tambours habituels.

La mini citadine semble mieux assise et parait presque plus dynamique dans son allure du fait de ces quelques changements. Peu ou pas d’information au sujet de la motorisation, si ce n’est que cette auto pourrait profiter du nouveau bloc L4 1.4 L SIDI dans une version forte de 160 à 170 ch. Combinée au poids réduit de l’Adam, cela pourrait permettre à Opel de proposer une vraie concurrente des modèles cités précédemment.
Il semble que rien ne soit à attendre pour le salon helvète mais on pourrait voir apparaitre cette future Adam OPC ou GSI en début d’automne prochain au Mondial de l’Automobile de Paris. A suivre.

Crédits photos : WCF
Crédit illustration : Antoine51 pour Blogautomobile.