On doit l’information au magazine allemand Manager Magazin qui nous annonce qu’Opel est de nouveau en vente et que deux gros prétendants au rachat seraient déjà sur le coup, Hyundai et Volkswagen.

Volkswagen semble avoir porté le premier coup dans l’affaire craignant le puissant groupe sud coréen prendre pied en Europe dans les prochains mois ou prochaines années mais il apparait que l’offre faite par le groupe wolfsbourgeois s’est révèlée insuffisante pour séduire les dirigeants de GM qui n’ont, pour l’instant, pas souhaiter aller plus loin dans la discussion avec VW.

N’ayant pas été retenu pour discuter dans un premier temps, Volkswagen qui a son honneur a démenti toute implication dans l’affaire et a même déclaré que le groupe n’avait aucun intérêt à voir entrer Opel dans son giron aussi longtemps qu’il serait déficitaire. L’autre groupe intéressé, c’est Hyundai-Kia qui verrait bien Opel comme tête de pont en Europe et comme division « standard » d’un futur grand groupe automobile européo-coréen. Le constructeur travaille actuellement à l’étude du dossier et du coté de GM on semble se dire prêt à la discussion si l’offre financière est honnête et raisonnable… pas comme celle de VW !

Qu’Opel soit encore et toujours en vente n’a rien de surprenant car chez GM on ne cache pas, dans certains services, l’envie de se séparer de la marque mais que VW soit de nouveau sur l’affaire est plus étonnant car on pensait que F.Piech faisait une « fixette » sur Alfa Romeo à moins que… ça ne soit pour mieux brouiller les pistes et les cartes pour revenir porter l’estocade alors que personne ne l’attend ! Un nouveau feuilleton se met en place et il va falloir le suivre….

 

Via ManagerMagazin, Autoblog.