autolib va aussi devenir utilib

Tout d’abord, sachez que le nom de ce futur service d’autopartage destiné essentiellement aux professionnels est provisoire car le nom Utilib est déjà utilisé et détenu par une association et son site de prêt d’objets entre particuliers à Toulouse. 

Selon France Bleu et Le Parisien, le groupe Bolloré songerait à lancer dans les prochains mois ce service Utilib’ qui permettrait de mettre sur le marché la BlueUtilitaire qui avait été présentée il y a une dizaine de mois environ en Bretagne. Cette BlueUtilitaire est en fait la version Société de la BlueCar grise que les parisiens, les lyonnais et les bordelais connaissent bien. Cette version VUL voit disparaitre sa banquette arrière, ses ceintures de sécurité arrières mais elles sont remplacées par un bac qui permet d’avoir un espace de chargement plat, une butée d’arrêt située derrière les sièges et une grille de protection pour éviter que les objets transportés ne passent devant.
Cette version verra ainsi le volume de chargement disponible passer de 350 dm3 à 900 dm3.

Bolloré BlueUtilitaire Utilib'

Il semble que ce dossier soit bien avancé dans le service concerné de l’entreprise bretonne puisque Bolloré aurait prévu de tester ce programme dès décembre prochain grâce à une flotte d’une centaine de véhicules proposés à la location. Utilib’ devrait se déployer officiellement en 2015 dès que les 64 villes concernées par Autolib’ auront donné leur aval à ce système d’autopartage d’un VUL. A suivre.

Via LeParisien, FranceBleu.