Peugeot 308 R.7

… serait elle de retour chez Peugeot comme au bon vieux temps des 106 Rallye et S16, 205 GTI, 306 XSI et S16, 309 GTI et GTI 16, 405 MI 16 ou T16 ?

On peut l’espérer avec la 208 GTI, le coupé RCZ R, le possible 208 GTI Pikes Peak et cette nouvelle 308 R qui n’est pour l’instant qu’un concept car de salon.
C’est cette 308 R Concept qui va avoir la charge dans un peu plus de 15 jours d’animer la partie 308 Mk2 sur le stand Peugeot du salon de Francfort. Ici par de HDi, pas de livrée gris alu, pas d’enjoliveurs en plastique en 15 pouces mais une belle allure puissante, racée qui n’a rien à envier à l’autre R du salon de Francfort, la fameuse Golf R 2014 qui fera elle aussi sa première apparition officielle sur les bords du Rhin.

Cette 308 R Concept se pare d’un bouclier avant sportif avec  trois énormes prises d’air, de deux sorties d’air positionnées sur le capot moteur, d’ailes élargies, de nouvelles jupes latérales ou encore d’un nouveau pare choc arrière qui intègre un très discret diffuseur et deux sorties d’échappement trapézoïdales qui marient le chrome à l’extérieur et le rouge à l’intérieur. On note aussi un nouveau becquet de hayon et une calandre en damier reprise de la 208 GTI. les peugeotiste auront très surement remarqué le retour du lion au centre de la dite grille et c’est plutôt réussi car la présence du félin sochalien supprime l’effet béant de la calandre flottante. De discrets inserts Dark Chrome légèrement bleutés finissent l’allure de la sportive..

Reste la livrée qui fait parler depuis la fin de matinée. Le bicolorisme Rouge opaque et Noir bleuté mat semble en choquer certains mais ne perdons pas de vue que cette auto est un concept car et doit être visible !
Thomas Rohm qui a dirigé le design de cette sportive explique : » Pour nous il est clair que cette 308 R est une voiture de production poussée à l’extrême dans son apparence mais elle devait conserver toutes les caractéristiques esthétiques de la 308 et être immédiatement identifiable comme telle ! »

Peugeot 308 R.5

Grâce à l’utilisation de nombreux éléments de carrosserie en carbone, la 308 R Concept se veut bien plus légère que la version « stock ». Ainsi les portières, les grosses ailes, le capot moteur, les bas de caisse, les boucliers sont en fibre de carbone et seuls le hayon et le pavillon sont repris à la carrosserie du modèle de série. De nouveaux rétroviseurs rectangulaires et affinés dans leur dessin font leur apparition sur cette compacte sportive.
La 308 R repose sur un chassis sport spécifique aux voies Av et Ar élargies de 30 mm et à la garde au sol abaissée de 26 mm. La compacte très sportive repose sur des jantes alu bicolore Black/Diamant en 19 pouces chaussée de pneumatiques Dunlop Sport Maxx Race en 235/35 R 19. Le freinage est quant à lui assuré par des disques Alcon auto ventilés et percés de 380 mm x 32 mm à l’avant et 330 mm x 22 mm à l’arrière pincés par des d’étriers flottants à 4 pistons peints en rouge.

Mécaniquement la 308 R est propulsée par le gros moteur essence du groupe PSA, c’est à dire le L4 1.6 L THP dans une version forte de 270 ch à 6000 trs/min et de 330 Nm disponibles entre 1900 et 5500 trs. Peugeot Sport a bien évidemment travaillé sur ce bloc moteur en adoptant notamment des coussinets de bielles en polymère ou en renforçant les pistons ou l’équipage mobile du 1.6 L turbocompressé. L’ensemble est servi par une BVM6 qui transmet la puissance au roues avant avec complicité d’un différentiel Torsen à glissement limité plus fin dans son fonctionnement que certains différentiels électroniques présents sur le marché. Peugeot n’annonce pour l’instant aucune performance pour cette nouvelle compacte sportive si ce ne sont les émissions de CO2 qui s’élèvent à 145 g/km. Gageons toutefois qu’au regard de la puissance proposée, les chronos se situeront entre ceux d’une Golf GTI et d’une Golf R ou tout près de ce qui fait la Renault Megane RS qui avance 265 ch et 360 Nm avec son 2.0 L suralimenté.

Peugeot ne donne aucune indication et ne propose pour l’instant aucune image de l’habitacle et du tableau de bord mais le constructeur le promet flatteur, sportif,  valorisant et confortable. Le constructeur franc comtois se contente de mettre en avant le i-cockpit et sa parfaite intégration dans la voiture mais aussi son adaptation à la conduite dynamique.

A revoir très vite et à espérer que cette 308 R Concept passera de la moquette des salons à l’asphalte des routes !

Via Peugeot.