Au commencement il y a eu le crossover 3008 Hybrid4, ensuite vint le break tout chemin 508 RXH et c’est désormais au tour de la 508 berline Hybrid4 de prendre la direction des concession et du marché.

Cette 508 Berline reprend la mécanique hybride que nous connaissons déjà bien puisqu’elle est déjà proposée sur deux autos de la gamme Peugeot et un modèle de chez Citroën (DS5). L’ensemble mécanique combine un moteur thermique diesel 2.0 L HDI de 163 ch qui se charge d’entrainer les roues avant et un moteur électrique de 27 kW (37 ch) qui se charge des roues arrière. L’ensemble développe 200 ch et 450 Nm. L’ensemble est associé à la boite de vite BMP6. La 508 Hybrid4 revendique une Vmax de 209 km/h, le 0 à 100 km/h en 9.0 secondes pour une consommation mixte de 3.6 L/100 km et 95 g de CO2/km. Pour rappel, la 508 Hybrid4 ne fonctionne en mode tout électrique que sur de courtes distances et à petite vitesse.

Esthétiquement, rien (sauf le dessin de la jupe arrière) ne distingue la version Hybrid4 d’une version standard et il faudra soit regarder la planche de nord soit le coffre pour constater les différences. Effectivement, le volume du coffre passe de 515 dm3 à seulement 355 dm3 du fait de la présence de l’ensemble électrique au niveau du train arrière.

La 508 Hybrid4 est proposée uniquement en berline et en deux finitions, Allure et Féline. Ainsi on retrouve sur chacune des versions, les équipements suivants :

Allure :

Affichage tête haute couleur, accès et démarrage mains libres, frein de parking électrique, projecteurs antibrouillard avec éclairage statique d’intersection, jantes alliage 17 pouces, GPS, volant cuir pleine fleur, sécurité enfants électrique, sur-tapis avant et arrière, climatisation bi-zone, aide au stationnement arrière et la sellerie mi-cuir/mi tissus.

Féline :

Allure + pack cuir, aide au stationnement avant, climatisation automatique quadri-zone, pack Vision Plus et pare soleil arrière.

La 508 Hybrid4 est proposée à 39.200€ en finition Allure et 42.400€ en finition Féline. Elle est d’ores et déjà disponible en concession et est une alternative au crossover, au break TT ou à la DS5 pour qui souhaite profiter discrètement (peut être trop quand on voit les tristes résultats commerciaux de cette auto) de la technologie hybride PSA.

Via Peugeot.