Pour des raisons militaro-historiques, nous comprenons tous pourquoi Porsche a préféré le nom Léopard en indonésien plutôt qu’en Allemand… Cette appellation un rien exotique est peut être là aussi pour mettre un peu rêve dans un véhicule qui respire la rigueur germanique à moins que ce ne soit pour faire comprendre au monde automobile que ce SUV compact mais pas trop a des visées mondiales ! 

Porsche Macan.0

La mise sur le marché d’une nouvelle Porsche est toujours un moment d’excitation dans le landerneau automobile mais c’est aussi un moment d’inquiétude pour les puristes de la marque qui ne voient Porsche que comme un fabricant de Boxster/Cayman et de 911. Mais depuis près d’une dizaine d’années les choses ont bien changé pour le bonheur des actionnaires, des financiers de l’entreprise et les salariés qui profitent eux aussi de la bonne santé de Porsche. Cayenne et Panamera ne sont pas étrangers à la situation et permettent au constructeur stuttgartois de produire quelques belles et réputées sportives. Le Macan porte aussi en lui la volonté de la direction de la marque et du groupe VW de mettre sur le marché une auto plus démocratique, plus accessible aux acheteurs ! Il est vrai qu’avec un Macan dont la gamme débute à près de 58.000€ en Allemagne nous sommes sur la bonne voie… Selon Porsche, le Macan se place sur le segment des SUV compacts mais il affiche tout de même une longueur de 4.69 m, une largeur de 1.92 m, une hauteur de 1,62 m et un empattement de 2,80 m ce qui en fait gros compact surtout quand on sait que le poids, selon les versions, est compris entre 1898 kg et 1947 kg. Ceci surprend un peu quand on sait que le Macan profite de la présence d’une carrosserie 100% spécifique entièrement en aluminium ainsi que d’un châssis affûté et amélioré par les ingénieurs « maison ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’exercice était un peu risqué pour Porsche puisque que ce Macan, développé sur la base de l’Audi Q5, se devait de reprendre les gènes du grand Cayenne mais aussi et surtout ceux de la firme de Zuffenhausen. Et à lire et entendre les commentaires ici et là mais en nombre c’est réussi puisque ce nouveau Macan se veut plus compact mais aussi plus musculeux que le grand frère. Il apparait comme large et bas et s’inspire d’éléments de style qui viennent bien sur de la 911 mais aussi de la 918 Spyder (capot plat et large monobloc, renflements des flancs, feux arrières) ou de la Panamera (vitrage latéral) sans oublier la forte influence du grand Cayenne ! Seul le duo Boxster/Cayman semble ne pas trop avoir influencé les créateurs du Macan.

Reste un design puissant qui peut flatter l’oeil notamment grâce à un arrière large avec de jolis feux et un profil fuyant du fait de la présence  d’un becquet de hayon qui finit la ligne de ce nouveau SUV Porsche. La face avant très aérée rappelle celle du Cayenne en plus « aplatie » et peut être plus agressive. Vous le verrez au fils des images, le Macan impose encore une fois de très grandes roues pour avoir une belle allure sportive et Porsche semble y avoir pensé puisque le constructeur propose une gamme de jantes qui va de 17 à 21 pouces (série ou en option).

Pour s’y repérer entre les Macan il faut d’abord regarder du coté de la face avant. On note ainsi quelques différence de bouclier avant avec, pour la version Turbo, des doubles barres chromées, des phares avec 4 leds en guise d’optique principale, les versions S disposent de classiques lampes halogènes. Latéralement eu au delà du dessin et du diamètre des jantes, on découvre des protections de bas de caisse ou Slideblades en langage porschiste qui sont noires sur les versions S et S Diesel et ton caisse sur le modèle Turbo. On peut obtenir en option sur toutes les versions des slideblades en fibre de carbone. Enfin à l’arrière, les échappements sont doubles sur toutes les versions mais ronds sur les S et S Diesel et trapézoïdaux sur le Turbo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Macan sera proposé lors de son lancement au printemps 2014 en trois versions, à savoir S, S Diesel et Turbo. Points communs entre ces trois versions : V6 suralimenté, transmission intégrale et boite de vitesse PDK7. Ces motorisations sont toutes issues de la banque d’organes du groupe Volkswagen tant en essence qu’en diesel.

Le Macan sera donc proposé avec les versions suivantes :

– Macan Turbo : V6 3.6 L Biturbo, 400 ch à 6000 trs/min, 550 Nm de 1350 à 4500 trs/, Vmax : 266 km/h, 0 à 100 km/h en  4.8 secondes, consommation mixte de 8.9 L/100 km, émissions de CO2 : 208 g/km

– Macan S : V6 3.0 L Biturbo, 340 ch de 5500 à 6000 trs/min, 460 Nm de 1450 à 5000 trs, Vmax : 254 km/h, 0 à 100 km/h en  5.4 secondes, consommation mixte de 8.7 L/100 km,  émissions de CO2 : 204 g/km

– Macan S Diesel : V6 3.0 L Turbo,  258 ch de 4000 à 4250 trs/min, 580 Nm de 1750 à 2 500 trs, Vmax : 230 km/h, 0 à 100 km/h en 6.3 s pour passer de 0 à 100 km/h, consommation mixte de 6.1 L/100 km, émissions de CO2 : 159 g/km

Le Porsche Macan propose trois types de suspensions dont une avec un amortissement classique, une avec amortissement piloté PASM (série sur Turbo) et enfin une avec suspension pneumatique. La direction assistée est électrique et asservie à la vitesse. Le freinage est assuré par des étriers fixes à 6 pistons à l’avant qui pincent des disques ventilés de 350 mm sur S et S Diesel et de 360 mm sur la version Turbo. A l’arrière le Macan fait appel à des étriers flottants avec frein de parking intégré qui serrent des disques de 330 mm pour les S et S diesel et de 356 mm pour la version Turbo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On retrouve bien évidemment sur le Macan toutes les différentes assistances électroniques (série ou option) déjà présentes chez Porsche sur les autres modèles comme le système d’alerte de changement de ligne, le système Adaptative Cruise Control (ACC) avec Porsche Active Safe (PAS), le système d’assistance des feux de route Porsche Dynamic Light System Plus (PDLSP). Un système de type Launch Control sera proposé avec le Pack Sport Chrono (avec le chronomètre place sur le haut de la planche de bord !).
Les amateurs de conduite dynamique en SUV pourront paramétrer la gestion électronique du Macan en faisant appel au mode Sport. Cette gestion sportive enclenchable à volonté intervient sur les éléments suivants :

-cartographie moteur
-gestion de la réponse de l’accélérateur
-gestion de la boîte de vitesses (régimes de passage plus élevés et passages plus rapide)
-limiteur de régime relevé
-sonorité moteur

Mais en bon SUV « compact », le Porsche Cayenne dispose d’un mode Offroad qui est actif et activable de 0 à 80 km/h. Il permet une gestion différente du couple moteur et adapte le passage des vitesses pour  à un usage hors piste, hors centre ville ou dans les chemins légèrement boueux… Lorsqu’il est équipée de la suspension pneumatique, la garde au sol du Macan devient réglable et peut varier sur 40 mm ce qui fait que le SUV peut voir son espace avec le sol varier de 19 à 23 cm.

Le design de l’habitacle reprend lui aussi les habitudes du style de la marque avec notamment une grande console centrale avec tous les boutons de commande, le combiné porte instrument avec 3 fûts face au conducteur dont celui de droite avec un écran TFT en 4.8 pouces. On notera la présence de nouveaux sièges avant « contour » et d’une multitude de choix de couleurs pour les selleries et les inserts. Un système Hifi Burmester (en option) spécialement dédié et quelques options nouvelles spécifiques à ce nouveau SUV.

Pour retrouver le Macan en vidéo, c’est par là :

 

Si vous voulez faire votre Macan avant d’aller rendre visite à votre distributeur préféré, voici le lien vers le configurateur :

http://www.porsche.com/germany/modelstart/all/default.ashx?modelrange=macan

Pour ce qui est de la tarification,voici, grâce à Audrick, les prix français :

Macan S : 59.873€ (avec une TVA à 19.6% et hors options)
Macan Turbo : 81.908€ (avec une TVA à 19.6% et hors options)
Macan S Diesel : 59.873€ (avec une TVA à 19.6% et hors options)

Quelques détails :

La gamme sera disponible sur le marché français au printemps prochain et sachez qu’elle évoluera avec probablement l’arrivée de motorisations 4 cylindres essence et diesel en entrée de gamme mais aussi en haut de gamme. A suivre, et peut être à essayer si le constructeur allemand ne nous oublie pas pour les sessions d’essai qui auront lieu dans quelques mois !

NDLA :

Léopard en indonésien : macan tulul
Les photos sont classées par modèle avec leurs spécifications.

Porsche Macan.22

Via Porsche, Youtube, YCP.