Les ventes de Porsche vont bien sur tous les marchés de la planète et en cette année 2011, deux autos de la gamme du constructeur de Zuffenhausen tirent leur épingle du jeu, le Cayenne et la Panamera.

Ainsi dans un entretien accordé à l’agence Bloomberg, le directeur des ventes de Porsche, Bernhard Maier fait quelques petites annonces qui certes ne modifieront pas notre vie mais qui montrent bien que la vie du constructeur allemand ne passe plus que par les sportives. On sait donc que durant le premier trimestre 2011, les ventes de la mythique 911 ont assez nettement diminué avec seulement 4.750 voitures mises à la route alors que sur la même période, celle du Cayenne croissait de 62%  ( 11.487 ex mis à la route  ). Même s’ils sont moins marqués, les chiffres pour la Panamera sont eux aussi à la hausse sur tous les marchés.

 

Hélas, toutes ces ventes de Porsche Cayenne ont une contrepartie qui s’appelle délai de livraison à rallonge et pour pallier à ces délais ( jusqu’à un an en Chine où le SUV fait un carton  ), le directoire de Porsche va progressivement augmenter les cadences et les volumes de production du SUV. On apprend donc que l’augmentation de la production dans les prochains mois va être comprise en 10 et 20% de façon à satisfaire une clientèle qui ne se plaint même pas des longs délais d’attente.

En agissant de la sorte, Porsche espère ramener les délais d’attente à moins de 6 mois en Chine et pense aussi gagner quelques semaines sur les autres marchés. La cadence de production de la berline Panamera va elle aussi augmenter dans les prochains mois afin de satisfaire là encore une clientèle chinoise qui apprécie cette voiture et qui dit aussi attendre avec une certaine impatience l’arrivée d’une version longue !

 

Pour revenir un instant sur la 911 ( idem Boxster/Cayman ), il ne faut pas forcément lier cette baisse des ventes à une désaffection des porschistes mais plutôt l’annonce depuis déjà de très longs mois de l’arrivée de la remplaçante ce qui peut entrainer chez les gens un décalage dans les projets d’acquisition de 911 ( hors versions spécifiques qui se sont toutes très bien vendues  depuis 2010 ).

Reste que cette évolution du marché de Porsche risque bien de se poursuivre dans 18-24 mois avec l’arrivée du Cajun qui pourrait bien, lui aussi, faire d’excellents résultats commerciaux auprès des porschistes baroudeurs… à moins que ce ne soit le contraire.

 

Via Bloomberg.