Les deux réputés constructeurs automobiles veulent être raccords avec tout, même les saisons. Tesla Motors avait pris un peu d’avance sur le constructeur stuttgartois mais celui se rattrape ces dernières semaines puisque 5 de ses voitures neuves ou presque ont spontanément pris feu. Du coté de Palo Alto, on ne veut pas être en reste puisqu’une quatrième Model S vient de prendre feu. Enfin chez Chevrolet on ne fait pas les choses à moitié puisqu’on fait ça en public avec la nouvelle SS qui servait de Pace Car lors d’une course de la Nascar.

Tesla Motors, Chevrolet et Porsche touchés par le feu

Porsche : C’est le cinquième cas d’auto combustion en quelque semaines sur la plus performante des Porsche 911, la nouvelle GT3 dont les livraisons ont seulement débuté l’automne dernier. C’est une 911 GT3 suisse qui a été entièrement mangée par les flammes pour des raisons pas entièrement connues même si le propriétaire de l’auto dit avoir remarqué quelques bruits peu habituel du coté du flat six avant de garer sa voiture et de constater une fuite d’huile sous son moteur puis un dégagement de fumée qui s’est transformé en incendie.
Des cas similaires auraient été répertoriés et le constructeur allemand travaillerait déjà à solutionner le problème. Enfin selon le président du club Porsche Italie et d’autres sources concordantes, la marque aurait d’ores et déjà suspendu la commercialisation de cette version.

Tesla Motors : Un nouvel exemplaire de la grande berline Model S vient de flamber. Le feu s’est déclaré sur une voiture qui était tranquillement stationnée dans le garage de son propriétaire à Toronto au Canada. Ce qui surprend dans cette affaire c’est que la voiture avait été normalement utilisée dans la journée et lorsque le conducteur a mis sa voiture au garage, celle ci n’était pas branchée pour être rechargée. On ne pourra donc même pas mettre cet incident sur « le dos » de l’ancienne borne de recharge sujette à caution. L’auto combustion est mystérieuse et c’est pour cela que Tesla a envoyé sur place 7 ingénieurs et experts afin de déterminer les cause du départ de l’incendie. A la lecture des premiers éléments transmis, il semble que ni les batteries, ni les composants électriques et ni le circuit de recharge ne soient la cause de ce feu de Model S puisqu’ils n’ont pas brulé et qu’ils ont pu être très vite vérifiés.

Chevrolet : C’est lors de la course Sprint Unlimited à Daytona Beach dans le cadre de la Nascar qu’une nouvelle Chevrolet SS s’est embrasée alors qu’elle intervenait sur la piste durant la course. Le feu a pris dans le coffre dégageant d’abord beaucoup de fumée dans l’habitacle mais le pilote et son passager ont pu stopper sans encombre la voiture sur le bord de piste avant que l’incendie se propage. La rapide intervention des pompiers a rapidement stoppé les dégâts occasionné par le feu. Mais selon les premiers éléments, la voiture propulsée par un bon gros V8 ne serait pas en cause puisqu’il s’agit d’un problème électrique lié à l’installation des différentes lumières du Pace car.

On oubliera bien sur pas les italiennes qui ont bien brûlé ces dernières années mais on peut aussi se poser la question de savoir s’il n’y a pas des problèmes de surchauffe sur ces autos aux moteurs surpuissants qui degagent suffisamment de calories pour faire presque tout griller !

Via Bloomberg, Fox, SCK, GTSpirit.