Selon la presse russe et économique, la compagnie nationale des chemins de fer RZD envisagerait de se porter acquéreur de 75% des parts de GEFCO pour 1 milliard d’euros c’est à dire le double de ce qu’attendait Philippe Varin de l’ouverture de la réputée filiale logistique du groupe PSA. Le journal économique Kommersant explique que RZD détenue par l’Etat russe aurait l’intention de proposer cette offre d’un milliard d’euros en ce début de semaine. Effectivement la compagnie des chemins de fer a jusqu’au 5 septembre 2012 pour déposer son offre.

Pour l’instant aucune réaction ou communiqué de la part de PSA qui se limite à dire que le processus d’ouverture du capital de Gefco est en cours. On se rappelle qu’il y a trois mois environ le constructeur français annonçait avoir plusieurs offres mais jusqu’à maintenant nous n’en connaissont pas les noms et nous ne savons pas si RDZ faisait partie du tour de table du printemps dernier. Les candidats vont continuer jusqu’à mercredi soir à faire leurs offres et la direction de PSA fera connaitre le nom de son partenaire ou associé chez Gefco dans le courant du mois d’octobre prochain. C’est donc à ce moment que nous saurons s’il est russe et riche ou autre et un peu moins riche mais on sait que la proposition élevée pourrait retenir l’attention de la direction de PSA qui cherche de la trésorerie depuis des mois. Reste tout de même deux freins à la mise en place d’un tel accord entre PSA et RDZ :

– PSA devrait actionnaire minoritaire dans une entreprise qui gère toute sa logistique et bientôt celle de GM en Europe

– RDZ doit faire de très très gros investissements en Russie dans son réseau ferré et ses infrastructures ce qui peut laisser à penser à une simple opération de valorisation financière (pour ne pas dire de spéculation) autour de GEFCO

Une affaire à suivre dans les prochaines semaines.

Via Kommersant, LBA.