BlogAutomobile

PSA se dit disposé à une alliance avec un autre constructeur (+ une info)

L’affaire remonte à la semaine passée quand du coté de Fiat on a abordé le sujet d’une nouvelle alliance et que le nom de PSA a été prononcé par quelques membres importants de la direction du constructeur italien. Affaire que Sergio Marchionne a du expliquer dans une déclaration qui disait que PSA n’était qu’un exemple parmi tant d’autres.

Reste que du coté du groupe français on a aussitôt démenti la chose par un communiqué mais le nouveau directeur des marques du groupe, Frédéric Saint-Geours, a tout de même fait une petite sortie pour expliquer que PSA était ouvert à l’idée d’une alliance ou d ‘un rapprochement avec un autre constructeur.

Le directeur des marques de préciser : “Nous sommes ouvert à cette idée mais il faut surtout trouver le bon partenaire et pour l’instant il n’y a pas de nouvelle alliance en cours. Nous n’excluons pas une alliance plus importante que celles qui sont déjà en place avec les partenaires actuels (BMW et Mitsubishi) mais il faudra qu’elle réponde à trois critères essentiels pour PSA :

– La cohérence par rapport à notre stratégie industrielle et commerciale

– La mise en place de synergies réelles et non ponctuelles ou de fait

– Le maintien de l’indépendance de PSA (pas de fusion/acquisition ou de prise de participation)

Cette nouvelle ouverture proposée par PSA est en fait dans l’air du temps et conforme à ce qui se prépare à l’avenir dans le secteur automobile, c’est à dire à une nouvelle diminution du nombre de groupes automobiles indépendants (on parle de 5 à 10 grands groupes seulement à l’horizon 2020).

L’autre information PSA concerne le nombre de plateforme utilisée par le groupe automobile pour fabriquer toutes ses autos aussi bien chez Citroën que chez Peugeot. Actuellement le groupe utilise 3 plateformes modulaires pour l’ensemble de ses modèles mais dans le cadre de la rationalisation des coûts, d’une amélioration de la rentabilité, le nombre va très vite passer à deux plateformes, à savoir PF2 et PF3 qui seront destinées pour l’une aux petites autos des segments A et B et pour l’autre aux voitures des segments C et D. Heureusement qu’elles sont modulaires car nous pourrions presque craindre d’avoir une prochaine 509 qui ne serait en fait qu’une grosse 208 …. Non j’rigole !

Via PSA, AFP, LesEchos.