BMW aime beaucoup dévoiler quelques infos sur ses futurs modèles avant la présentation officielle, toujours accompagnées de photos affichant une auto légèrement camouflée. C’est aujourd’hui à nouveau le cas avec la prochaine M8.

Quelques jours seulement après les images officielles de la Série 8 Cabriolet, nous voici face à quelques indiscrétions concernant la version radicale. La confirmation principale est à retrouver du côté de la motorisation. La BMW M8 se verra dotée du V8 TwinPower Turbo que l’on retrouve déjà sous le capot de la M5 et développant là aussi 600 ch. Les puristes regretteront l’absence de boite manuelle au profit d’une boite automatique à 8 rapports tout comme l’adoption obligatoire de la transmission intégrale M xDrive. Rassurez-vous, les réglages favorisent la propulsion pour vous autoriser quelques danses endiablées.

En plein test en ce moment sur le circuit d’Estoril au Portugal, la BMW M8 qui développera “seulement” 70 ch de plus qu’une M850i, promet cependant des performances époustouflantes. Grâce à un gros travail des ingénieurs Motorsport qui se sont concentrés sur le gain de poids et un abaissement du centre de gravité, la M8 devrait être beaucoup plus rapide mais surtout beaucoup plus agile malgré sa carrure. Évidemment, on apprend qu’un système de freinage carbone-céramique sera proposé en option pour taquiner toujours plus les concurrentes sur circuits. Et comme il n’y a pas que l’efficacité qui compte, un système d’échappements actif permettra d’ouvrir les valves pour bien flatter les oreilles.

Probablement dévoilée lors du Salon de Los Angeles à la fin du mois, les tarifs de cette M8 devrait s’envoler à plus de 150 000 € sans compter l’anecdotique (si je peux me permettre) malus de 10 500 € (246 g/km de CO2). Enfin, on sait d’ores et déjà que cette M8 sera déclinée en version Cabriolet et Gran Coupe, de quoi permettre à la marque de communiquer sur “The 8” pendant quelques mois.

Crédits : BMW