Après Toyota, après Honda, après Ford, c’est donc au tour de Renault de rappeler des voitures pour un problème de … freinage. Certes le rappel n’est pas de l’importance de ceux de Toyota ou de Honda mais ce ne sont pas moins de 35.000 autos environ qui ont été construites entre juin et début juillet 2009 qui sont concernées par ce rappel.

Ce problème concerne la pédale de frein qui peut se détacher ou se désolidariser de son embase. Et avec les freins à main actuels de ces autos pas moyen, en cas de pépins, d’utiliser le frein à main car il ne peut être actionné que jusqu’à 10 km/h. Pour l’instant pas d’incident signalé en France mais en Belgique 2 ou 3 voitures sont rentrées au garage avec une pédale de frein détachée….

Si on se réfère aux informations en provenance de Belgique ( là où on eut lieu les premiers incidents ) et de la déclaration de Véronique Weghsteen de Renault qui dit en substance  » Heureusement, il n’y a pas eu d’accident mais cela aurait pu se produire, c’est pourquoi nous demandons au clients concernés de passer en concession pour faire contrôler leur véhicule. cette immobilisation ne prend que trente minutes et est bien évidemment totalement gratuite ». Tous les possesseurs de Mégane et de Scénic qui sont suceptible d’être confrontés à ce problème sont prévenu en ce moment par courrier. On ne connait pas la répartition par pays de l’Union, on sait seulement qu’il y a 35.000 véhicules de concernés par ce rappel ( dont 1.200 pour la Belgique  ). Espérons que cela ne porte pas là encore atteinte à l’image du constructeur français surtout que sur ce coup ( comme avec le « problème »  des régulateurs … ) c’est encore la sécurité qui est concernée.

Ce rappel concerne un problème de soudure et si nécessaire, Renault change donc la pédale. Ce sont les Mégane produites entre le 10 juin et le 15 juillet 2009 dans l’usine espagnole de Palencia et les Scenic construits du 10 juin au 9 juillet 2009 sur le site de Douai qui se verront rappelés en concession si besoin. Ce rappel ( discret )  est déjà en cours depuis de le début de l’année et semble se dérouler sans soucis particulier notamment en terme d’accueil en atelier. Sur ce genre d’incident,  Renault est en général plutôt bon et disponible pour ses clients ce qui est tout de même à signaler. Souhaitons enfin qu’il n’y ait pas de Nissan concernées par ce soucis ….

Via Autoblog.nl, L’Argus,RTLinfo.