Nous savons tous que les VUL sont un des points forts de Renault tant sur notre marché que sur le marché européen. Avec les Kangoo, Trafic et Master, le constructeur français fait plus que se défendre sur ce marché dont il est un des leaders historiques. Aussi pour renforcer sa position et pour répondre à la demande, le constructeur au losange va investir en France. 

Renault Sovab Batilly

On apprend que le constructeur va investir quelques 10 millions d’euros en Meurthe-et-Moselle pour augmenter sa production de Master dans l’usine de Batilly. Avec cet investissement, il s’agit de renforcer le secteur tôlerie en installant, notamment, 37 nouveaux robots dans l’usine de la filiale « Société des Véhicules Automobiles de Batilly » ou SOVAB .

Dans le même temps, après avoir mis en place de nouvelles équipes de week-end sur la base du volontariat, la direction veut aller plus loin et produire plus. Aussi dès le début du mois d’avril et jusqu’en septembre prochain, une nouvelle équipe de nuit viendra renforcer celles de jour. Elle assemblera quotidiennement quelques 150 véhicules, ce qui va porter la production journalière à 580 camionnettes. La mise en place de cette nouvelle équipe de fabrication va nécessiter le recrutement dans les prochaines semaines de 450 salariés supplémentaires en CDD de cinq mois. Selon la direction du site, ces contrats pourront être prolongés à l’automne prochain en fonction de l’évolution de la conjoncture et de la demande en fourgon Master.

Via Renault.
Crédit photo : Renault.