On pensait à une adaptation de la Twizy au marché indien lorsque nous avons découvert le teaser vidéo il y a une dizaine de jours, finalement il n’en est rien. Voici la Kwid ou le mini crossover à l’esprit buggy façon franco-indienne. Le Kwid Concept de Renault a été conçu grâce à la collaboration entre Renault Design India et le bureau de style français.

Renault Kwid Concept 2014.4

Ce petit crossover cible les jeunes citadins branchés amateurs de nouvelles technologies, de « fun attitude ». Ce nouveau concept car s’intègre parfaitement dans l’idée du cycle de la vie (la fameuse fleur Life) instaurée par Laurens van den Acker il y a 4 ans déjà. Dans le cas présent, Kwid prend place dans le pétale baptisé Explore où il succède à la Renault Captur.

Chez Renault, on a privilégié l’aspect ludique tout en imposant une allure musclée et robuste notamment grâce aux protections colorées (le gris et le jaune font écho aux couleurs officielles du constructeur), aux grosses ailes et aux roues chaussées de pneumatiques capables d’envisager tous les chemins ou presque. L’association du gris et du jaune assure un coté discrètement dynamique au crossover. L’accès à bord est moins discret puisqu’il se fait grâce à deux grandes portes à ouverture en élytre.

L’intérieur de la Kwid Concept Renault est conçu comme un cocon douillet inspiré par un nid d’oiseau. Les sièges du véhicule, suspendus au-dessus d’une base solide donnent une impression de légèreté mais aussi de solidité (selon Renault). Ils sont recouverts d’un nouveau matériau élastomère biton aéré qui doit procurer un sentiment de luminosité mais aussi de confort et de bien être durant les déplacements.
On découvre que ce crossover 5 places propose une sympathique particularité qui n’est pas sans nous rappeler la McLaren F1… le volant au centre. Le Kwid impose donc une implantation de type 3+2. Les passagers arrières profitent d’un système de climatisation indépendant dont la commande est située sur le dos du dossier du conducteur.

Ce gros « buggy » des villes est développé sur une plateforme qui est prévue pour accepter plusieurs types de motorisations dont le nouveau L4 1.2 L TCe Energy associé à la boite de vitesse EDC à double embrayage (avec commandes au volant) ou une motorisation électrique alimentée par des batteries.
Renault fait savoir que le logo du Kwid Concept est prévu pour s’ouvrir et dévoiler l’emplacement de la prise de recharge. Le Kwid est un véhicule de type 4×2 et n’est pas envisagé sous une autre forme.
Pour être dans le ton et pour séduire la clientèle jeune à laquelle il se destine, le Kwid propose des portes électriques, un éclairage à leds, un écran tactile TFT monté verticalement sur le tableau de bord qui donne accès à des services liés comme internet, la navigation, la connectivité Bluetooth et la commande à distance du  Flying Companion. 

Le Flying Companion est un drone qui se loge dans le toit du crossover et qui prend son envol depuis la partie arrière pivotante du dit toit. Ce drone, qui n’est pas de combat, mais plutôt d’assistance peut fonctionner soit de manière autonome, soit via la tablette tactile amovible présente à gauche de la planche de bord. Ce petit objet volant identifié a pour principales missions d’informer sur l’état du trafic routier (via une caméra), de prendre de belles photos du paysage durant le voyage et détecter des obstacles sur la route comme le ferait un radar détecteur classique fixé à la voiture.

Renault Kwid Concept 2014.10

Pour découvrir la Renault Twid Concept en vidéo, c’est par là :

Renault ne donne pour l’instant aucune indication sur le fait que ce concept car puisse annoncer un nouveau modèle destiné aux marchés des pays dits « émergents » et rien n’est annoncé pour l’Europe notamment le marché français.

Via Renault, Youtube.