Les previews n’avaient pas menti, les miniatures de chez Norev avaient confirmé de manière définitive l’allure de cette nouvelle petite auto découvrable made by Renault. Voici celle qu’il va donc falloir appeler non pas  Twing’Up, non pas Twingo CC, non pas Twing’Air mais Renault Wind…

Sera t’elle aussi agréable que la brise légère d’un soir de printemps ou vive comme le vent, toujours est il qu’avec cette Wind Renault nous propose un registre éminemment plus sympathique et utilisable que les sempiternelles voitures électriques dont on ne saura quoi faire et que la majorité ne pourra acquérir mais qui sont devenues le fond de com. de Renault au point de s’excuser d’avoir fait d’autres autos depuis plus d’un siècle, enfin bref passons et revenons à la Wind.

Cette Wind est construite sur la base de la Twingo RS, ce qui laisse présager d’un beau comportement routier et au delà de la plateforme il semble que les similitudes entre Twingo et Wind n’aillent pas plus loin en terme de structure . Mais on retrouvera sur la Wind les moteurs de la Twingo puisque dans un premier temps le 1.2 TCe 100 chevaux de la Twingo GT et le 1.6 L 133 chevaux de la RS seront les deux moteurs disponibles sur cette petite découvrable. Par la suite, on peut penser que le 1.2 L 16V de 75 chevaux et peut être le 1.5 L DCi si les ventes sont là et que la clientèle le demande.

Cette Renault Wind est longue de 3.83 m soit 23 cm de plus qu’une Twingo et elle entrera directement en concurrence avec les Tigra TwinTop, Colt CZC, Micra cabrio et quelques autres petites découvrables. Les prix devraient débuter aux environ de 17.000€ mais Renault confirmera tout cela lors de la présentation offcielle de la voiture.

Une auto sympathique destinée à un marché de niche qui devrait assez vite trouver sa clientèle en Europe surtout si la tarification est attractive .

A revoir dès le moins de mars en détails ou avant si Renault veut nous faire découvrir l’habitacle et l’équipement de cette auto. Et pour complèter la présentation, voici une petite vidéo.

Et en complément, une petite de l’Automobile Magazine

http://www.automobile-magazine.fr/media/galeries/videos/renault/twingo/renault_wind

 et la voici dans une autre teinte, le Jaune Sirius des Mégane RS puis en version Gordini.

Via WS, Cliomax, Renault.