0629 Genève 2013

Chaque salon international est en théorie l’occasion pour les constructeurs de faire étalage de leur créativité et parfois également des (très) grandes lignes de leurs futurs modèles au travers de concepts plus ou moins réussis. Cependant depuis plusieurs années les concepts cars ont souvent cédé le pas aux show cars, particulièrement chez les constructeurs occidentaux, du coup les asiatiques étaient pratiquement les seuls à proposer des véhicules conceptuels (et encore pas totalement coupés de la réalité du marché) à Genève. Petite revue de détail.

Mitsubishi

C’est la fête chez Mitsubishi où on ne présentait pas moins de deux concepts… Sans doute pour égayer la tristesse et la pauvreté du stand mais avec une réussite toute relative il faut hélas le dire.

Le GR-EHV nous présente l’avenir du Pick-Up selon Mitsubishi. Désigné comme Sport Utility Hybrid Truck cet engin qui préfigure probablement le futur L200 s’avère imposant, à défaut d’être séduisant, puisqu’il mesure tout de même 5,42 m de longueur pour 1,93 m de largeur et 1,77 m de hauteur, autant dire qu’il n’est pas particulièrement destiné à l’Europe, d’ailleurs Mitsubishi évoque surtout les marchés émergents dans son communiqué de presse. Ce gros bébé est équipé d’un système  hybride diesel accouplant un moteur thermique de 2,5l et un moteur électrique. Pas d’information sur la puissance mais le véhicule est annoncé pour rejeter moins de 149 g de CO2 au km…

Le CA-MIEV dont Frederic E. vous avait déjà parlé dans cet article http://wp.me/p1Dir1-Kvd annonce quant à lui le remplaçant de l’I-MIEV que l’on connait plus en Europe sous ses dérivés PSA (C-Zéro et I-On) partenariat qui, au passage, ne sera pas reconduit. On y retrouve des ressemblances assez fortes avec une certaine Prius et l’on pourra là encore gloser copieusement sur le style mais l’élément fort de ce nouveau concept tout électrique c’est qu’il annonce une autonomie portée à 300 km qui pourrait enfin rendre les véhicules de ce type attractifs.

 

Lexus

Chez Lexus on se contentait de recycler les concepts en exposant le LF-LC dans sa livrée bleue (réalisée pour le salon de Sydney en octobre dernier). Pas de nouveauté donc mais un véhicule qui reste très beau, qui mérite donc à ce titre ses petits clichés, et dont on attend un passage en série dans un futur plus ou moins proche.

 

Kia

La marque Sud-coréenne se porte visiblement à merveille, même si cela ne plait pas à tous le monde du côté de Bercy, et exposait sur son stand un sympathique petit concept avec une sacrée « gueule ». Avec 3,88 m de longueur, 1,77 m de largeur et 1,35 m de hauteur ce Provo est un petit coupé râblé agrémenté de tout l’attirail nécessaire à faire de lui un vrai concept car (notamment les optiques aux 850 micro-DEL à l’avant) mais qui ne semble pas forcément très éloigné d’une mise en série. Équipé d’un moteur diesel d’1,6 l de 204 ch. ce véhicule est lui aussi un hybride puisqu’un moteur électrique de 40 ch. vient épauler le bloc thermique sur les roues arrières, le tout étant couplé à une boite CVT. François M. vous reparlera plus en détail de ce concept mais nul doute que Kia devrait continuer à nous épater dans les années qui viennent.

 

Honda

Pas vraiment un concept nouveau chez Honda, ni même réellement un concept (on est ici plus proche du show car) mais ce NSX présenté en janvier dernier à Detroit sous le logo Acura faisait ses premiers pas à Genève. Résolument sportif ce coupé de 4,33 m de long, 1,89 m de large et surtout 1,16 m de haut se montre particulièrement séduisant. Signe des temps il est équipé d’un système de propulsion hybride essence associant un V6 en position centrale et un système électrique couplé aux roues avant et arrières. Là encore la série n’est pas loin…

 

Subaru

C’est un authentique concept que Subaru nous présentait à Genève avec le Viziz. Un crossover plutôt élégant, pas forcément révolutionnaire car beaucoup de choses ont déjà été vues sur d’autres concepts, mais bien réalisé et finalement très réussi. Son point fort, ses grandes portes ouvrant sur un cockpit zen, simple et épuré mais très agréable à l’œil.

Comme beaucoup de ses petits camarades du salon ce Subaru est un hybride diesel (moteur boxer de 2 litres) qui présente l’originalité de coupler le moteur thermique à trois moteurs électriques, un à l’avant (servant à la fois à la propulsion et à la production d’énergie) et deux à l’arrière (dédiés uniquement à la propulsion), et bien entendu ce crossover est un 4 roues motrices. Aucune indication ni de puissance ni de couple mais le communiqué de presse met en avant le fait que cela « se traduit par une sensation d’accélération musclée et uniforme, que seuls sont sinon capables d’assurer les moteurs de forte cylindrée ».

 

Ssangyong

Chez Ssangyong la mutation de la gamme du très laid vers le beaucoup moins laid (enfin tout dépend quand même…) se poursuit. Après le e-XIV présenté à Paris voici le SIV-1 de Genève (si ça ce n’est pas du nom de code…). C’est encore un crossover (d’ailleurs c’est un CUV pour Crossover Utility Vehicle…) plutôt compact de 4,5 m de longueur qui est mu par un moteur essence de 205 ch. ou un moteur diesel (oui oui on peut changer le moteur…) de 150 ch. Son innovation majeure, l’utilisation de nanotechnologies pour donner au vitrage une capacité déperlante et permettre un système de désembuage ultra performant. Son style est plutôt séduisant à l’extérieur et résolument high-tech à l’intérieur.

 

Nissan

Enfin chez Nissan c’est un GROS crossover qui nous attendait, un de plus, mais avec un vrai sex-appeal pour celui-ci. Le Resonance, puisque c’est son nom, son nom, son nom… (désolé j’ai pas pu m’en empêcher…) a été présenté à Detroit au début de l’année et c’est lui aussi un joli bébé. Il se pare de nombreux détails de concept car, comme l’absence de rétroviseurs remplacés par des caméras ou les matériaux magnifiques utilisés pour l’intérieur et, bien campés sur ses énormes jantes de 22 pouces, il en impose et séduit bien plus en vrai qu’en photo. Lui aussi équipé d’une technologie hybride essence-electrique pour la propulsion il est sensé annoncer les grandes lignes du prochain Murano.

Photos : Eddy P.

 

Les autres galeries de Genève :