On ne peut pas dire que Renault ait explosé le marché français ou les marchés européens de l’Europe de l’Ouest avec sa gamme ZE composée actuellement d’un quadricycle, d’une citadine et d’un VUL (la Fluence ZE n’est plus disponible pour l’instant). Aussi le constructeur français cherche t-il de nouveaux débouchés pour vendre ses voitures électriques qui peinent à séduire les automobilistes européens. 

Renault ZE au maroc

Ainsi on vient d’apprendre que Renault allait proposer les Twizy, Zoé et Kango ZE sur le marché marocain dans les prochaines semaines. Ainsi c’est la filiale du constructeur dans le royaume, Renault Commerce Maroc (ex Renault Maroc) qui va avoir la charge de distribuer ces trois véhicules. A la différence de ce qui se passe en France, RCM ne vendra pas les ZE mais les proposera uniquement en location longue durée.

Gérald Porcario, directeur du marketing de Renault Commerce Maroc explique :« Nous avons opté pour une formule essentiellement basée sur la location du véhicule et de la batterie étalée sur 48 ou 60 mois. »  Les marocains n’auront donc pas droit à la fameuse formule à la française qui vous vend une caisse sans batterie mais vous loue ad vitam eternam les batteries obligatoires pour faire avancer une voiture électrique.

Souhaitons que les résultats commerciaux au Maroc soient de bon niveau même si on peu en douter car on peut se poser quelques questions au sujet des fameuses infrastructures de recharge déjà très rares dans nos pays « acquis » à la cause des VE. A suivre.

Via Renault, Challenge Morocco.