Il fut un temps pas si lointain où l’on rouspétait à cause de l’omniprésence médiatique de certains hommes du pouvoir. Les équipes ont changé mais si les ministres ne sont plus les mêmes, les principes sont restés les mêmes avec là aussi, quelques beaux champions. En témoigne, une fois encore, le ministre du redressement productif qui, non content d’avoir fait le buzz et joué le commercial Renault ZE lors de son arrivée au conseil des ministres, nous propose une seconde session vidéo dans laquelle il fait l’article sur la citadine électrique à un journaliste de BFMTV. Arnaud Montebourg se prend tellement au jeu qu’il passe par la session essai en ville de la Zoé et il commet « l’irréparable » devant une caméra, une infraction au code de la route. Je n’en dirais pas plus mais le vendeur Montebourg après avoir discuté avec la maréchaussée prend le volant et se lâche et tel le pro de l’auto il se lance dans un fameux test d’accélération et pousse sans vergogne ni scrupule la petite Renault à 66 km/h en zone 50 km/h.
Au bout du compte, le ministre aurait du perdre 1 point pour son excès de vitesse inférieur à 20 km/h au dessus de la vitesse maximale autorisée. Beau coup de com’ gratuite de la part de Renault qui a eu du flair en prêtant sa nouveauté 2013 au fameux ministre. Pour retrouver la session vidéo, c’est par là.

Via BFMTV, Dailymotion.