J’ai souvent raillé Venturi of Monaco mais cette fois force est de constater que l’officine monégasque a réussi un assez joli coup en emportant le premier appel d’offre lancé par La Poste pour la fourniture de voitures électriques à destination de la livraison du courrier.

L’opérateur monégasque va donc fournir en 2010 quelques 250 Citroën Berlingo First. Venturi remporte donc ce premier marché face, notamment, à Fiat qui semblait pourtant tenir la corde il y a peu. Bravo et joli coup commercial qui permettra peut être l’essor de cette entreprise qui est, toujours selon moi, plus un centre de recherche qu’un réel constructeur automobile et c’est peut être là que, comme pas mal d’autres, je me suis trompé.

Pour informations, ces Citroën Berlingo First seront équipés d’un moteur électrique asynchrone triphasé développant développant quelques 42 kw soit environ 58 chevaux. Ces petits VU tout jaunes disposent d’une autonomie d’environ 100km et d’une Vmax de 110 km/h, ce qui parait, en général, suffisant pour les tournées des facteurs, sauf peut être en milieu rural ou montagnard où le Kangoo 4×4 parait plus indiqué.

Ce moteur électrique est alimenté par des batteries Nicker/Chlorure de Sodium qui sont rechargeables sur une prise 220 Volts standard et ont récupéré 80% de leur énergie au bout de 5 heures de charge. Selon Venturi, ces batteries disposent de plus de 1000 cycles de chargement/déchargement.

Malgré les batteries, le volume de chargement reste de 3.2 m et la charge disponible de 500 kg..ce qui fait un beau paquet de lettres ! C’est par un discours très « vert » que Frédéric Banzet, Directeur de Citroën a accueilli la réussite de ce marché n’omettant pas au passage de rappeler que l’an prochain l’offre Citroën en matière de voiture orientée vers la mobilité durable serait complètée par la fameuse C-Zéro, hélas hors de prix !

Il faut reconnaitre que les technologies développées par Venturi depuis environ 10 ans ont fait mouche et il reste à souhaiter d’autres associations mais aussi des auto plus sympas physiquement que l’Eclectic ou l’Atroslab ou moins onéreuses que la belle Fétish ( hélas invisible ! ).

Beau travail de la part de Venturi qui sur ce coup là a su griller les grands  constructeurs.

Et n’oubliez pas, le facteur ne sonnera désormais plus deux fois, mais il fera Bbbbzzzzz…..

Via Venturi, Avem.