S’il est une berline ( et un break ) que l’on oublie souvent et dont on parle peu, c’est bien la très agréable Honda Accord. Une voiture discrète qui est une alternative plus que crédible aux allemandes et aux françaises si l’on veut rouler un peu différent au volant d’une auto de la marque élue la plus fiable de l’année. La version Tourer est d’ailleurs une jolie proposition si l’on veut un peu de volume de chargement et une auto pas vue. Une voiture qui se place dans le même schéma que les 159 SW, 9-3 Sporthatch pour ceux qui ne sont pas fan de Passat, d’A4 ou Serie3.

De la même manière que sa carrière sur notre marché est discrète, le restylage de printemps est sobre et léger. Ainsi, nous découvrons de nouveaux pares chocs Av et Ar plus aérés et plus sportifs dans leur dessin, des optiques Av et Ar retouchés ( uniformément blanc à l’avant et entièrement rouge à l’arrière ), de nouvelles jantes alu et une grille de calandre qui se voit retouchée… mais pour le principe tant cela est subtil. Par ailleurs, Honda a amélioré le carénage de l’auto, adopté des pneus « verts » et très légèrement allongé les rapports de la boite de vitesse à 6 rapports.

Les phares avant adopte un réflecteur supplémentaire car l’Accord 2011 utilise désormais l’éclairage d’intersection et l’assistant de feux de route. L’habitacle évolue peu et ce sont essentiellement les coloris de sellerie et les inserts de planches de bord et de console centrale qui changent pour adopter, entre autres, une apparence alu satiné plus moderne que l’actuelle teinte quasi noire qui n’égaye pas la planche de bord et l’espace intérieur.

Mécaniquement, la Honda Accord adopte de nouveaux réglages d’amortisseurs qui privilégient la précision de conduite mais aussi le confort. L’insonorisation est elle aussi revue et corrigée pour la berline de Honda encore plus silencieuse lors des voyages. Le très bon 2.2 L i-DTEC 150 ch évolue très légèrement avec une réduction des frictions internes au bloc moteur et ce afin de faire un petit peu baisser les consommations et surtout les émissions de CO2  qui chutent de 148 à 140 g/km  alors que la consommation mixte passe de 5.6 L/100 à 5.4 L/100 km. Idem sur les version Tourer et les versions équipées de la BVA qui voient leurs émissions passer de 170 à 159 g/km.

La voiture, les tarifs et les nouvelles teintes de carrosserie seront dévoilés lors du salon de Genève avant une commercialisation annoncée pour le courant du printemps 2011. A revoir car la voiture en vaut la peine !

Via Honda, NP.