Comexposium-retromobile-2015-logo-870x558

C’est dans 11 jours, le Mercredi 4 février 2015, qu’ouvrira à Paris le salon Rétromobile. Pour son 40ème anniversaire, le salon vous prépare quelques surprises, que nous allons vous dévoiler !

 

Les « Royale » à Paris 

On va commencer par une marque de légende, Bugatti. Grâce à la Cité de l’automobile (l’incroyable Collection Schlumpf de Mulhouse), rien de moins que 3 Royale -toutes en provenance du musée- seront présentées. Seront ainsi exposées le Coupé Napoléon, ancienne voiture d’Ettore Bugatti, qu’on a pu admirer en septembre dernier à l’évènement « Chantilly Arts & Elegance », la Limousine de 1933, livrée en Angleterre et carrossée par Park Ward, et le Roadster de 1932 de l’industriel Armand Esders, qui commanda un châssis de Royale et qui confia la réalisation de l’étonnante carrosserie à Jean Bugatti, fils du créateur de la marque. Un roadster deux places de…6,50 m de long. Puis cette dernière fut revendue, et son nouveau propriétaire la fit habiller par Binder en coupé chauffeur très classique. Mais aujourd’hui, le Roadster Esders revit grâce à une reconstitution faite par le musée National de la Cité de l’Automobile de Mulhouse. Rendez-vous au stand F066.

sanddunes-in-Peru-retouche_rectangle_zoom_690_320

Rétromobile, dernière étape du Tour du Monde en Ford T

On continue avec une aventure extraordinaire que vit un couple Hollandais, Dirk et Trudy. Avec leur Ford T de 1915, ce couple a parcouru 50 pays soit un total d’environ 85.000 kilomètres. Ils ont traversé l’Afrique, la côte ouest de l’Amérique du Sud, le Mexique, les Etats-Unis, le Canada, l’Inde, la Chine, la Mongolie, la Sibérie et la Russie pour revenir aux Pays-Bas. Ce voyage a pour but de soutenir les villages d’enfants par le biais de l’organisation SOS Village d’enfants. Rendez-vous au stand J001.

50048-Z102-Touring-Superleggeraretouche_rectangle_zoom_690_320

Pegaso, l’histoire de 5 ans de design et de mécanique exceptionnels

Lors de sa présentation, la Pegaso Z-102 a fait tourner bien des têtes. Dévoilée en Octobre 1951 à Paris au Grand Palais, cette automobile espagnole avait tout pour plaire : qualité, élitisme, performance et modernité. Dessinée par l’ingénieur espagnol Wifredo Ricart, un ancien de chez Alfa Romeo, elle était dotée d’un moteur V8 couplé à une transmission 5 rapports. A son époque, elle fit peur aux grands constructeurs de l’époque comme Ferrari, Jaguar, Aston Martin ou encore Mercedes. D’une production totale de 84 voitures en 6 ans, la marque fit appel à 6 grands carrossiers de l’époque comme Touring ou encore Saoutchik. Rendez-vous au stand S002.

La collection Lopresto

L’architecte et promoteur de Milan, Corrado Lopresto a, depuis l’age de 16 ans, passé sa vie à traquer dans le monde entier les prototypes et automobiles à carrosseries uniques. Cette année, Rétromobile lui rend hommage, ainsi qu’aux plus de 180 prix qu’il remporta lors des plus prestigieux concours d’élégance, comme celui de Pebble Beach, Villa d’Este, Amelia Island, Goodwood ou encore Chantilly. Parmi les bijoux présents, seront présentés le prototype Lancia Florida, l’Alfa 6C 1750 Aprile ou encore l’Alfa 6C 2500 Bertone. Rendez-vous au stand J095.

La Saga Matra

Sur le stand de nos confrères de Youngtimers, un hommage sera rendu à la regrettée marque française, qui a tant innové dans de nombreux secteurs. De la Matra 530 à la Renault Avantime, la marque de Romorantin aura produit plus d’un million de véhicule dans ses usines en près de 40 ans. Rendez-vous sur le stand F099.

Wimille_rectangle_zoom_690_320

La Wimille

Du nom du grand pilote français du début du XXème siècle, la Wimille fût imaginé par son créateur, Jean-Pierre Wimille, durant la seconde guerre mondiale. Une auto pas comme les autres, avec son chassis tubulaire, sa caisse aérodynamique, ses 3 places de front, sa direction centrale, son moteur arrière, sa boite semi automatique et son pare-brise panoramique. McLaren n’a rien inventé. Sensée être construite avec l’aide de Ford, le projet s’arrêtera brutalement en Janvier 1949 avec la mort de son créateur et le retrait de la marque américaine. Deux modèles furent produits et, grâce au musée de Reims, un modèle sera exposé sur le stand de Rally Story.

Les grandes marques ne sont pas en reste, car comme chaque année, elles participent avec brio à cette événement, en ramenant toutes quelques uns de leurs plus emblématiques modèles. Jugez plutôt :

  • Bugatti présentera « la Saga des Bugatti Grand Tourisme ».
  • Citroën fera la part belle à la lignée DS avec la Berline, le Cabriolet, le Break et la SM.
  • Mercedes nous ravira les yeux avec une 540 K Streamliner et la plus ancienne 300SL existante (en magnésium s’il vous plait).
  • Peugeot exposera, grâce à l’Aventure Peugeot, une Type 163 endormie dans un garage pendant 69 ans. la marque au lion fêtera aussi l’anniversaire des 204, 402, 403 et 604. Sera aussi présente une 205 T16 pour célébrer l’anniversaire des 30 ans de son premier titre de championne du monde des rallyes. Enfin, notons la présence d’un exemplaire unique du Roadster 401 ayant appartenu à Mistinguett.
  • Porsche fera écho à son récent retour au Mans avec un exemplaire de la 936, victorieuse en 1977.
  • Renault frappera fort en fêtant, pour cette édition, les 50 ans de la Renault 16 et les 60 ans de la marque Alpine. La marque au losange présentera sur son stand pas moins de 7 Renault 16 (dont une version USA et un prototype de 1963), 2 modèles d’avant-guerre familiales (Type G de 1902 et Type NN de 1925), 2 Concept cars (Scénic et R-Space) et 3 Alpine : de la première Alpine à la dernière-née en passant par l’A110 dans une rarissime version Interlagos.
  • Skoda présentera 4 modèles exceptionnels : la Skoda 966 Supersport de 1950 (unique exemplaire restant), le Coupé 110 R de 1970, la Popular Monte Carlo de 1936 et enfin la Laurin et Klement Voiturette type A de 1905 (la première voiture tchèque).
  • Shelby sera aussi présent avec 3 modèles : la CS GT40 MK II « Le Mans 1966 », réplique parfaite de la GT40 victorieuse au Mans, la Shelby Cobra 427 S/C CSX 4000 [cimer les noms à rallonge] en aluminium avec son V8 de 7 litres, et enfin la Shelby Cobra 289 Street Version, CSX 8000, celle par quoi tout à commencé.

Bref, encore une belle édition pour le 40ème anniversaire de ce salon mythique ! Nous y serons dès le mardi soir pour la soirée presse et sans doute dans les jours qui suivent. Nous espérons vous y croiser 🙂

Sources : Retromobile