Si l’on en croit les propos tenus par Per Svantesson hier lors d’une conférence de presse au salon Elmia dédié à la sous traitance industrielle, la première Saab 9-3 de l’ère NEVS serait sur le point de sortir de chaîne de fabrication puisqu’elle est annoncée pour le 29 novembre prochain (semaine 48 si j’en crois les informations de Rémi sur Saablog-in). 

Saab 9-3 NEVS 2014

Bonne nouvelle pour les saabistes mais toutefois pas d’empressement car cette voiture n’est pas tout à fait conforme aux nouvelles règles européennes et elle ne devrait pas arriver telle qu’elle sur nos marché de l’union. Pour les 9-3 européanisées il faudra encore patienter au moins six mois. On parle ainsi du printemps 2014 comme période de lancement prévu pour des Saab commercialisables en Europe qui devraient faire normalement leur première apparition officielle en Suisse début mars lors du salon de Genève.

Très proche des Saab 9-3 Griffin que nous connaissons ces 9-3 by NEVS devraient seulement se différencier des Saab de l’ère Muller par quelques détails de style et d’équipement. La nouvelle Saab 9-3 semble d’abord destinée au marché chinois mais elle devrait être chez nous dans le courant du second semestre 2014 en Europe si tout va bien.

Toujours si l’on en croit le discours de P.Svantesson, des 9-3 électriques seraient en test depuis quelques semaines déjà ! Cela semble presque normal quand on sait que lors du rachat de Saab, NEVS avait annoncé haut et fort (comme beaucoup à l’époque au sujet des VE !) que la Saab électrique était une priorité.

On apprend aussi que Saab et NEVS envisage de construire une usine en Chine d’ici 2015/2016 afin de mieux alimenter les marchés chinois et asiatiques. La direction du constructeur annonce qu’il envisage de produire quelques 60.000 autos/an dès la fin de l’année 2015.

Saab travaillerait actuellement à la rationalisation de son tissu de sous traitants et voudrait diminuer assez sensiblement le nombre de ceux ci qui s’élève à ce jour à 510. Du pain sur la planche et pas mal de travail donc pour Saab qui est encore très très fragile tant qu’il n’aura pas fait son retour sur les marchés où la concurrence est plus rude que jamais. Saab renaitra commercialement au moment ou le constructeur israëlo-chinois Qoros arrivera sur le marché ce qui ne sera pas aisé tant la nouvelle marque communique tous azimuts depuis des mois alors que Saab se tait encore. Peut être est ce pour faire un plus joli come back en 2014 ? On peut le souhaiter.

Via NEVS, Saablog-in.