Le CEO de Fiat a fait ce jour une déclaration très critique à l’égard du rachat de Saab par Spyker au point de se déclarer plus que sceptique quant à l’avenir réel de Saab dans l’état actuel du marché où selon le PDG du groupe italo-américain il sera dur pour Saab d’être un acteur tangible, crédible et rentable ( donc viable  ) même sur les marchés de niche que vise le constructeur suédois.

Et S.Marchionne d’ajouter que l’on ne peut pas construire un avenir économique et social sur les espoirs et les rêves et ainsi de justifier le pourquoi de l’abandon de l’intéret de Fiat pour Saab. De poursuivre aussi en disant que l’accord définitif n’est pas encore signé, que les instances économiques et gouvernementales doivent encore légitimer le contrat… et l’homme de Turin de se rattraper aux branches comme il peut en finissant par lâcher « j’aime la marque Saab !  » . On est donc bien content.

Pour rappel, Fiat fut à un moment interessé par Saab ( printemps 2009 ), Fiat possède deux marques de niche en difficulté ( Lancia et Alfa Roméo ), Fiat a repris un groupe moribond ( sans y mettre un seul centime c’est dire le risque et l’état du groupe automobile repris  ! ) qui, comme Saab, est en perte vertigineuse sur tous les marchés, Fiat est entrain de mettre en place la politique du rebadging qui a causé la perte de GM, Fiat est entrain de faire de la casse sociale en Italie et nous sommes loin de voir la réussite de la reprise de Chrysler par Fiat, bien loin même …mais de tout cela nous reparlerons dans 2 ou 3 ans !

Que chacun tourne sa langue dix fois dans sa bouche avant de parler et reste chez soi pour que les moutons soient bien gardés. L’homme au pull bleu marine a perdu une occasion de se taire et c’est bien dommage ! A moins que ce ne soit de la rancoeur et l’amertude d’avoir manqué le rachat de Saab…Mais j’y pense, Marchione fera t il le même genre de remarque un rien déplacée au PDG de Geely lorsqu’il aura racheté Volvo dans quelques semaines. Probablement non, et surement la confirmation de l’adage  de La Fontaine »que vous soyez fort ou misérable, jugement de cour vous rendra blanc ou misérable  »  !

Via Trends.be, Autoblog.it.