… Et demande quelques trois milliards de dollars de dommages et intérêts au géant automobile américain.

Les anciens dirigeants de Saab Automobile retournés chez Spyker NV après la mise en faillite du constructeur suédois viennent d’annoncer officiellement qu’ils portaient plainte contre GM pour des actes et des décisions illégales non justifiées car le groupe automobile US aurait agi de manière à ce que Saab n’entre pas en concurrence avec les produits GM notamment sur le marché chinois.

Spyker NV assure que les agissements de GM avaient délibérément pour but d’entraîner la faillite de Saab à court terme en empêchant la réalisation de l’accord avec Youngman (qui disposait de la trésorerie nécessaire pour reprendre, restructurer et relancer Saab) ou avec tout autre partenaire industriel ou financier asiatique ou chinois. GM a interféré de manière délictuelle dans une transaction entre Saab Automobile, Spyker et l’investisseur chinois Youngman qui aurait permis à Saab de se restructurer et rester solvable. L’affaire des propriétaires industrielles et intellectuelles imposées par GM ne semble pas, selon Spyker qui agit au nom de Saab Automobile, justifiée ni totalement fondée.

L’affaire devrait prendre des mois si ce n’est des années mais Spyker NV fait savoir qu’il est soutenu par un investisseur extérieur qui participera aux nombreux frais occasionnés par la justice américaine.

NDLA : Pour ce qui est de Saab, repris par la fameuse société NEVS plus aucun signe de vie ou de relance du site de Trollhättan même le site internet de ce repreneur qui doit mettre sur le marché 100.000 VE/an est inactif depuis 2 mois déjà !

Via AP, Spyker NV.