-25.3% de tués sur les routes françaises en février 2012 ! 201 morts « seulement » c’est le bon bilan revendiqué par le ministère de l’intérieur et la Sécurité Routière française même s’il faut encore relativiser l’affaire car nous ne sommes à M + 7 jours alors que le nombre officiel de décès ne sera connu qu’à la fin du mois à M + 30  jours.

Reste qu’on peut se féliciter de ce bon résultat vite mis en avant la par les services de l’état (période électorale oblige ?) mais il faut tout de même relativiser ce résultat pour au moins deux raisons :

-Les français ont beaucoup moins circulé en février dernier à cause des presque trois semaines de grand froid

-Le coût du carburant fortement à la hausse a désormais un vrai impact sur le kilométrage mensuel parcouru par les français

Sur les deux premiers mois de 2012, la baisse du nombre de tués sur les routes atteint presque 16% ou 94 vies épargnées ce qui n’est pas rien et si on prend en compte les résultats sur les douze derniers mois, on arrive au résultat de 3876 décès sur la route soit le meilleur bilan  sur une année depuis l’année 1945.

Au delà des décès, c’est aussi le nombre des hospitalisations suite à un accident qui diminue depuis une année de -9.1% et de -21.9% durant le mois dernier. Ces résultats meilleurs que d’habitude concerne aussi le nombre d’accidents corporels qui diminuent de quasiment 11% en février 2012. De « bons » chiffres certes mais aussi une conjoncture climatico-financière qui aide bien à atteindre ses chiffres. Bien sur du coté du ministère on met en avant l’efficacité des forces de l’ordre et des radars qui flatte l’égo politique mais qui ont objectivement eu moins de travail en février 2012 qu’en février 2011 pour cause de temps hivernal.

Des chiffres intéressants qui devront toutefois être confirmés par ceux de mars et d’avril. De bons chiffres certes mais restons aussi objectifs et non politiques !

Via AFP, SR.