La Sécurité Routière vient de publier les chiffres des accidents et de la mortalité routière du mois de février 2014. Et une fois encore, le nombre de tués sur les routes françaises est à la baisse. Certes la baisse est ténue mais elle est bien là et confirme la tendance lourde amorcée il y a 18 mois.

accident de voiture par L'Union - L'Ardennais

En février 2014 ce sont 218 personnes qui ont trouvé la mort sur la route contre 221 en février 2013. La baisse est donc de 1.4%. C’est peu mais ça reste dans la mouvance générale. Toutefois, on restera sur une position qui relativise les chiffres puisque sur la même période, le nombre des accidents corporels a augmenté de 9.8 %, ce qui fait 4.106 accidents ce mois contre 3.470 en février 2013.

Au total 5.085 personnes ont été blessées dans des accidents en février 2014 alors qu’il y en a eu 4.569 en février 2013 ce qui fait une augmentation de 11,3%. Par ailleurs, la SR annonce une augmentation significative du nombre des personnes hospitalisées avec une hausse de 15% sur un mois. Mais du coté de l’organisme officiel on garde le moral en faisant remarquer que les indicateurs de « l’accidentalité routière » demeurent néanmoins favorablement orientés avec notamment une baisse de 10,1% pour la mortalité, une baisse de 4,7% pour le nombre des personnes blessées, une baisse de 4,2% du nombre d’accidents corporels et enfin une diminution de 2.2% du nombre des personnes hospitalisées et ce sur une année courante.

Les deux roues et les cyclistes suivent le même schéma et c’est heureux. Mais avec l’arrivée des beaux jours, il faudra rester vigilants sur la route sous peine de se voir appliquer dans les prochains mois et prochaines années une dose de répression supplémentaire, une livraison de radars et une possible baisse de la limitation de vitesse.

Vis Sécurité Routière, Ministère de l’Intérieur.