Chaque année à la mi-octobre, les voitures anciennes reprennent leurs quartiers au parc des expositions du Bourget le temps d’un week-end pour le salon Automédon qui fête cette année sa 18ème édition. 16 000 m2 d’exposition et plus de 240 exposants répartis dans le hall et à l’extérieur pour la bourse d’échange, Automédon représente l’un des derniers rdv de l’année pour les amateurs d’anciennes, avant la trêve hivernale. Retour en photos, notamment sur l’incontournable “parking collection”, le parking  réservé aux visiteurs venus en anciennes !

Cette année, il était compliqué pour les amateurs d’anciennes d’échapper au centenaire Citroën et le salon Automédon n’a pas fait exception à la règle en dédiant à la marque aux chevrons plusieurs podiums à l’intérieur du hall et deux allées complètes sur le parking collection, bien remplies par les visiteurs venus en nombres en ce premier jour de salon.

Les françaises étaient dans l’ensemble bien représentées avec un superbe alignement de Renault & Peugeot de toutes les époques, avec à noter une part croissante de youngtimers, les ancêtres de demain qui ont acquis définitivement leurs lettres de noblesse dans le monde de la voiture ancienne.

Le hall abritait bon nombre de négociants en pièces détachées et autres produits, aucun constructeur n’a officiellement fait le déplacement (ils se réservent habituellement pour la grande messe de février, Rétromobile) mais les clubs étaient présents en force à l’image de l’American Car Club de France qui présentait un superbe alignement de Viper, le Volvo Club de France ou encore le Club Lancia sur lequel on pouvait admirer une rarissime Lancia Delta S4 et une Delta HF intégrale dans un superbe jaune “La Poste” (c’est même écrit dessus).

Un salon familial, bien loin de la folie des grandeurs du fameux Rétromobile, et ça fait du bien ! Profitez-en, Automédon est encore ouvert demain et fermera ses portes à 19h. N’hésitez pas à y faire un tour avec votre ancienne, le parking y est dans ce cas gratuit et vous aurez plaisir à échanger sur votre belle avec bon nombre de passionnés.

Crédits Photos : Maurice Cernay