Il y a eu la UP, il y a eu la Citigo, il y aura la Mii… Voici la troisième variante sur base de VW UP qui reprend l’essentiel de la Volkswagen en y ajoutant une touche de design ibérique qui pour la face avant s’inspire de ce que nous connaissions sur l’Ibiza. L’arrière est très proche de celui de la version Skoda ainsi que le profil de cette 3 portes qui n’est pas sans rappeler, pour la vitre de custode le dessin de l’ancienne Seat Arosa.

Je trouve même que la face avant a un petit quelques chose d’Arosa, non ? Pour le reste on devrait retrouver les même motorisation que sur la UP et la Citigo, à savoir les L3 1.0 L 60 et 75 ch associé à la BVM5. Une calandre différente, de nouveaux enjoliveurs, des jantes alu spécifiquement espagnoles et quelques accessoires propres à la Seat. Comme la VW et la Skoda, la Seat devrait être disponible en 3 puis en 5 portes.

Au final, une petite auto assez quelconque qui ne dégage pas beaucoup de charme ou de charisme  et qui est surtout là pour rentabiliser au plus vite l’outil industriel de production mis en place par Volkswagen. On est aussi surpris par les coloris choisis par la planche de bord qui ne sont pas très valorisants et qui rendent “cheap” l’aspect de ce tableau de bord à l’espagnole !

 

Cette Seat Mii devrait être disponible en même temps que la version Skoda, c’est à dire au printemps 2012 et conformément à la démarche commerciale de Seat, cette Mii devrait voir son tarif d’accès moins élevé que celui de la VW ( finition plus légère ? moins d’équipements ? ) mais il semble raisonnable de penser que cette petite espagnole devrait voir sa gamme débuter aux environs de 8700-8900€. A revoir.

MàJ : Je sais que vous êtes déjà tous fans de ces triplées hispano-tchèquo-germaniques, alors pour votre grand plaisir, la Mii en vidéo.

 

Via Seat, Youtube.