Rapide, Garde, 130 R, rien que des noms qui fleurent bon les Skoda des années 70-80 avec les fameuses autos à moteur arrière. Le coupé Rapid vint même en France (grâce au réseau Poch) et il fit presque « fureur » durant les eighties avec son compte tours, ses jantes alu, ses sièges « sport » intégraux, son petit spoiler, ses feux de recul et ses belles bavettes qui nous faisaient croire que tous les possesseurs de ce coupé tchèque partait faire un chrono dans une spéciale de rallye ! Et que dire de ceux qui avaient l’audace de modifier l’échappement, le coupé Skoda ronflait comme une auto de 200 ch.

Toujours est il que la rumeur enfle depuis quelques mois et le média tchèque i-svetmotoru.cz nous propose des image de ce que pourrait être un coupe Skoda Garde version 2013.

 

Avec ce coupé, le constructeur resterait dans l’accessible et le pas trop cher puisqu’on parle d’une voiture développé sur la base de la récente berline Rapid. L’esprit esthétique de ce coupé (si les illustrations sont crédibles !) viendrait des show car Skoda Vision D et Mission L mélangé avec un zest du dessin du coupé des années 80.

 

Skoda ne prétend pas aller chercher les Scirocco et autres Megane Coupé mais il se positionne en dessous tant en prix qu’en motorisation. Ainsi ce coupé pourrait être propulsé par le 1.2 L TSI 86 ch, le 1.2 L TSI 105 ch, le 1.4 L TSI 122 ch, le 1.4 L TSI 180 ch et le 1.6 L TDI 105 ch. BVM5, BVM6 et DSG seraient elles aussi de la partie tout comme un niveau de finition correct et à l’esprit un peu sportif. On en viendra presque à rêver d’une Skoda Garde RS… mais là je crois que c’est trop ambitieux, du moins pour l’instant !

 

Ce coupé se destinerait à une clientèle jeune et dynamique. Aucune date de présentation ni même de commercialisation pour l’instant mais si l’affaire se confirme, la présentation en mai ( 16-19/05/2012) au fameux meeting Wörthersee du groupe VW sous forme de show car est de l’ordre du possible. A suivre.

Et pour les plus jeunes, une belle version préparée et « collector ».

Via i-svetmotoru.cz, Autoweek.

Crédits photos : Tommi S.