L’aventure Exagon Motors se poursuit et au delà des sessions de communication avec ministre ou pilotes, le constructeur de Magny Cours avance vers le salon de Paris en octobre prochain où il devrait présenter la version définitive et de série de son coupé électrique, la Furtive eGT.

Pour pouvoir produire dès l’an prochain son coupé électrique 4 places, le constructeur bourguignon s’est lancé dans de gros investissements afin de pouvoir agrandir ses actuelles installations habituellement dédiées à la compétitions et la R&D. Ainsi Exagon Motors va investir quelques 27 millions d’euros dans la création d’un site de production de 7500 m²et il disposera en plus d’un financement public à hauteur de 8.75 millions d’euros. Ce sont ainsi près de 36 millions d’euros qui vont être investis dans l’aventure Furtive eGT. Les dirigeants d’Exagon Motors commencent a nous faire parvenir quelques éléments quant à l’avenir de l’entreprise et à sa production. Nous apprenons ainsi qu’il est prévu de produire en année pleine 150 coupés électriques soit environ 13 exemplaires/mois. Cela est certes peu important mais quand on se rappelle le prix du coupé, on comprend que la voiture ne se vendra par dizaine de milliers chaque année.

Quelques élements pour se remettre la Furtive eGT en tête. C’est une coupé 4 places long de 4.50 m. Il est propulsé par deux moteurs électriques mis au point par Siemens qui développent chacun 125 kW (170 ch) ce qui permet au coupé de revendiquer une puissance de 250 kW (340 ch) de 5000 à 10000 trs/minutes et un couple de 480 Nm. La motorisation électrique est associée à une BVM3. La Vmax est autolimitée à 250 km/h mais la voiture approche les 290 km/h sur circuit et le 0 à 100 km/h est abattu en 3.5 secondes environ.

Du coté de la réserve d’énergie, on découvre des batteries lithium-ion  de nouvelle générati0n (VL4) mises au point par Saft qui délivrent 50 kWh. Selon le mode de conduite, ces batteries autorisent une autonomie comprise entre 195 et 402 km, mais cette autonomie peut être doublée si on prend l’option Range Extender puisque avec le GGA, Exagon Motors revendique 807 km et un réservoir de 25  L selon la norme ECE15.

En mode tout électrique, le constructeur annonce les autonomies suivantes :

197 km à la vitesse constante de 130 km/h

241 km à la vitesse constante de 110 km/h

288 km à la vitesse constante de 90 km/h

402 km à la vitesse constante de 55 km/h

Pour revoir la voiture, deux vidéos dont une réalisée pour le site et une autre par DirectAuto.

Nous suivrons dans les prochains mois l’état d’avancement du projet avant la présentation automnale et parisienne de cet élégant coupé en version « stock » et nos amis N&R Photography qui sont bien implantés du coté de Magny Cours auront peut être d’ici là d’autres informations ou vidéos à vous proposer. A suivre.

Via ExagonMotors, Direct8, Youtube.