La Smart Fortwo poursuit une carrière plutôt discrète faite ici et là d’une petite évolution, d’une série limitée ou d’un gros coup de com’ pour relancer la machine. Cette nouvelle version présentée à la veille de l’été procède du même cheminement, à savoir une série limitée (1800 ex en Europe) développée sur la base des versions coupé et cabriolet avec une motorisation mhd et une motorisation essence “classique”.

La première chose que l’on remarque en regardant cette série Iceshine, c’est la présence d’une cellule Tridion de couleur blanche aussi bien avec la livrée Bleu Azur qu’avec la livrée Blanc  Crystal. On appréciera particulièrement ce nouvelle teinte bleue qui est fraiche, estivale et qui donne du peps à la Fortwo (plus que le Light Blue métallisé). On remarquera aussi les coques blanches des rétroviseurs, les leds diurnes et les petits logos placés au bas des rétros extérieurs. On notera les nouvelles jantes alu blanches 3 doubles branches en 15 pouces chaussées en 175/55 R15 et 195/50 R 15. Elles ne sont pas sans rappeler l’aspect de celles de l’ancienne Crossblade.

Dans l’habitacle, on découvre ded sièges en simili-cuir exclusif avec un insert blanc fabric sur les dossiers et des surpiqûres blanches parcourent la sellerie de la puce d’Hambach.

Développée sur la base de la finition Passion, cette Iceshine propose d’origine les équipements suivants :  changement de vitesse automatique au toucher soft, des vitres électriques, l’air conditionné avec un contrôle de température automatique et un toit panoramique avec des stores. Une direction assistée électrique, des sièges chauffants, un compartiment à gant fermant à clé, le système Smart Sound Systemavec 5 HP (2 aigus, 2 médium, 1 caisson de grave)

Et elle ajoute : Le cerclage des instruments de bord et quelques autres éléments du tableau de bord (compte tours, montre) sont également de couleur blanche. La radio RDS avec port USB et ports AUX,  un tiroir additionnel sous l’unité de commande sont installés en standard comme le sont les tapis de sol spécifiques à cette série limitée. On retrouve sur cette Edition Iceshine la possibilité d’accéder aux options habituelles du catalogue Smart.

Cette série limitée est proposée avec les moteurs suivants :

– L3 mhd 71, 1.0 L, 71 ch, 92 Nm, BVR5, Vmax : 145 km/h, 0 à 100 km/h en 13.7 sec, consommation mixte : 4.2 L/100 km, 97 g de CO2/km

– L3 84, 1.0 L, 84 ch, 120 Nm, BVR5, Vmax : 145 km/h, 0 à 10 km/h en 10.7 sec, consommation mixte : 5.1 L/100 km, 119 g de CO2/km

La tarification française n’est pas encore connue mais sachez qu’en Allemagne, selon les versions, la Fortwo Iceshine est vendue entre 14.490 et 18.150€ d’ailleurs, pas de raison de se précipiter chez le distributeur Smart pour avoir la votre cet été car étrangement le constructeur a décidé de refroidir les ardeurs des clients estivaux et ne proposera cette version qu’au moment du Mondial de l’auto, c’est à dire en octobre. Etrange politique commerciale pour une voiture qui se veut pleine de fraicheur ! Je finirais par un regret, la Fortwo Edition Iceshine ne propose pas sur la version cabriolet de capote bleue mais uniquement une très traditionnelle toile noire et je maintiens, une capote bleue avec une livrée blanche c’est très chic. Dommage.

Via Smart.