Que les amateurs de la supercar du groupe Chrysler se rassurent, celle ci n’est pas définitive mais temporaire.

SRT Viper

La raison en est simple, la voiture lancée en début d’année 2013 ne se vend pas ou très mal et les stocks tant à l’usine que chez les distributeurs s’accumulent. Au lancement Chrysler prévoyait de produire quelques 135 exemplaires de la Viper chaque mois (~1600 autos/an) mais hélas très vite on constate que les clients qui craquaient pour la Viper « Old Gen » ne sont pas ou plus là. Entre temps Chevrolet met sur le marché la Corvette C7 qui explose les volumes de commandes et les délais tant la demande est est importante et c’est le premier coup de grâce portée à la supercar de SRT. Les choses ne vont pas bien et en début d’automne 2013, le constructeur décide de réduire les volumes de production pour, au moins, limiter les surstocks mais rien y fait et les ventes ne décollent pas. La Viper termine l’année 2013 avec bien moins de 600 unités livrées pour sa première année sur le marché.

La nouvelle année est là et chez FCA on espèrait un rebond… qui finalement ne vient pas puisque ce sont aux environs de 91 Viper qui ont été vendues aux USA depuis le premier janvier. Cette situation entraine un stock actuel qui dépasse les 750 voitures invendues et en attente d’un client. Cela coûte cher et nous le savons tous Sergio Marchionne n’aime pas ce qui coûte. Il a donc pris avec la direction de SRT de stopper temporairement la fabrication de la Viper sur le site de Conner Avenue. Cela se fera entre le 14 avril et le 23 juin prochain.
Durant cette période d’arrêt de la production de la Viper ce sont plus de 90 salariés du site industriel qui seront mis au chômage.

SR014_181VP

Reste à voir si cela sera suffisant pour remettre la Viper en piste face à la Corvette et d’autres grandes sportives bien plus prisées par les amateurs. C’est aussi peut être à cause cette situation qu’une version GTS avait traversé l’Atlantique pour s’exposer au salon de Genève. La direction du groupe automobile envisagerait-elle de vendre des Viper en Europe afin d’aider à la liquidation des stocks . C’est à suivre.

Via FCA.