La réalité augmentée sera peut-être l’une des prochaines grandes innovations à entrer dans nos voitures. Oubliez l’affichage tête haute, que l’on connait aujourd’hui sur déjà pas mal de modèles, le projet présenté par Jaguar-Land Rover est bien plus ambitieux. Le Virtual Windscreen (traduit littéralement « pare-brise virtuel ») préfigure une innovation qui pourrait bien changer notre manière de percevoir notre environnement derrière le volant dans les années à venir.

Jaguar_VirtualWindscreen

Le Virtual Windscreen permet d’afficher en 3 dimensions sur le pare-brise tout entier un certain nombre de données utiles à la conduite : vitesse, navigation, dangers potentiels, etc. Mais la démonstration ne s’arrête pas là. Véritable écran avec affichage 3D, le pare-brise virtuel est capable d’afficher la trajectoire idéale à l’approche d’un virage, avec des nuances de couleur indiquant les zones optimales de freinage, exactement de la même manière que ce qui se fait dans les meilleurs jeux vidéos du moment,. Une fonctionnalité davantage destinée à la conduite sur circuit qui donne des perspectives intéressantes pour les apprentis pilotes. Mieux encore, le système est capable de recréer une « ghost car » permettant au pilote de se défier lui-même afin d’améliorer son chrono. Le Virtual Windscreen peut également recréer des cônes virtuels permettant au pilote de s’entrainer.

Si l’essentiel des fonctionnalités présentées ici est pour l’instant essentiellement tourné vers la conduite sur circuit, la pare-brise virtuel devrait rapidement trouver sa place sur la route au quotidien afin d’aider les conducteurs à mieux appréhender les dangers de la route et de leur éviter, autant que possible, de quitter celle-ci des yeux. Dr Wolfgang Epple, Director Recherche et Technologie de Jaguar-Land Rover déclare ainsi : « Nous travaillons sur des projets qui fourniront au conducteur une meilleure information pour améliorer son expérience au volant. En lui permettant d’accéder à une excellente qualité d’images, le conducteur n’aura besoin de regarder l’affichage qu’une seule fois. Les images virtuelles permettront au conducteur de mieux apprécier vitesse et distances et l’aideront dans ses décisions du quotidien comme sur circuit. » Jaguar-Land Rover, propriété du constructeur indien Tata motors depuis 2008, espère commercialiser ce système dans les années à venir.

 

Via Jaguar