… d’autonomie !
Rien que ça et si l’on croit Elon Musk, dans deux ou trois ans le trajet Paris-Marseille en voiture électrique sera de l’ordre de l’envisageable avec une seule charge et pour quelques euros.

tesla-model-s

Nos confrères britanniques d’Autoexpress ont pu rencontrer il y a peu (lors de l’ouverture du show room londonien de Tesla) le PDG de l’entreprise californienne. Aussi au delà des classiques questions sur le SUV Model X, la future berline compacte Model III et les Superchargeurs, ils ont abordé avec lui l’affaire de l’autonomie des VE qui reste un des principaux freins à l’achat d’un véhicule électrique.

On apprend ainsi au fil de l’interview que le boss de la firme de Palo Alto veut absolument dans ses futurs projets devancer les désirs et demandes des clients notamment pour bien gérer le marché et faire en sorte que l’offre en produits mais aussi infrastructures soit toujours en adéquation avec ce qu’attend la clientèle. C’est d’ailleurs un peu pour ça que les Superchargeurs poussent actuellement un peu partout comme des champignons.

Après s’être attardé sur ce thème, Elon Musk s’est un peu lâché en annonçant que bientôt « ses » autos seront en capacité de parcourir quelques 800 km sans avoir besoin d’une pause recharge. Bien sur, cette belle autonomie ne se destine pas au commun des acheteurs mais à ceux qui auront les moyens d’investir dans un pack de batteries de nouvelle génération.
E.Musk confirme que cela aura un coût financier supplémentaire au moins durant les premières années de production mais il assure que dès que cela sera possible une belle autonomie sera proposée au plus grand nombre. On imagine ainsi sans peine une gamme de VE avec des autonomies comprises entre 450 et 700 km qui permettraient aux voitures électriques de faire un bond dans la réalité et de s’ancrer fermement et durablement sur le marché automobile.
Si tel venait à être le cas, il faut espérer que les infrastructures suivront ce qui n’est pas le cas actuellement, hélas Elon Musk ne semble pas avoir de recette miracle pour cette partie du dossier VE et d’ailleurs il n’a fait aucune annonce sur le sujet.

Reste que 775 km à 5 dans une voiture forte de 150 kW pour 5€ et sans émissions nocives, ça devrait le faire !

Via Autoexpress.