L’affaire n’est pas nouvelle puisque l’Arizona, la Virgine, le Maryland et le Texas ont déjà mis en place une telle législation mais c’est un peu plus surprenant venant du New Jersey… enfin non pas surprenant quand on parlera argent et politique !

Tesla ne sera plus présent dans le New Jersey

Ainsi la commission des véhicules motorisés du New Jersey vient d’adopter un amendement qui contraint chaque constructeur à vendre ses voitures neuves uniquement par l’intermédiaire d’un distributeur installé dans le New Jersey à partir du 1er avril prochain. Avec cette loi Tesla ne pourra plus vendre de voiture directement à ses clients de l’état.

En contrepartie, le constructeur californien annonce qu’il fermera dans les prochaines semaines deux de ses  showrooms installés ( Short Hills, Paramus) dans l’état ce qui mettra quelques 27 personnes au chômage. Le constructeur y est allé de son courrier au gouverneur de l’état, Chris Christie, en expliquant que cette loi est contre le principe même du marché de libre échange comme aime à le mettre en avant l’industrie et la finance américaines. Tesla poursuit en dénonçant le mauvais esprit du gouverneur du New Jersey qui n’a pas tenu sa parole et n’a pas mis en place de débat public contradictoire. Bien sur les services de l’administration de l’état mettent en avant que Tesla Motors avait été prévenu et qu’il aurait du s’organiser en conséquence.

Reste que si l’on fouille plus loin, on va découvrir que le lobby des distributeurs automobiles de l’état de l’est des USA a « versé », « offert », « donné » plus de 700.000$ en quelques années à tous les hommes politiques influents de l’état et ce , qu’ils soient démocrates ou républicains… Comme ça pas de jaloux et on est sur d’obtenir ce qu’on veut ! Et pendant la même période, la firme d’Elon Musk distribuait la somme de…. 0$. Je crois qu’il n’y a pas besoin d’un dessin même au pays du « vrai libéralisme » économique !

Tesla conseille aux clients de l’état du New Jersey de se rendre désormais à Philadelphie et à New York pour prendre livraison de leur voiture neuve après l’avoir commandé sur internet via le site du constructeur. Sachez que le point service du New Jersey situé à Springfield restera en service pour l’entretien des Tesla.

Pour compléter le sujet, il y a ceci sur Forbes :

http://www.forbes.com/sites/markrogowsky/2014/03/15/after-the-new-jersey-ban-heres-where-tesla-can-and-cannot-sell-its-cars/

Via Tesla Motors, LesEchos, AutosAmericaines, Forbes.