Depuis que le site existe j’ai déjà du vous parler de la rumeur du retour de la M1 environ 3 fois sans compter les fois où j’ai passé les bruits de couloirs ou de salon sous silence. Mais cette fois l’affaire parait plus sérieuse et nous allons y prêter attention.

L’affaire a repris corps il y a quelques semaines lorsque BMW a déposé une longue liste d’appellations afin de les protéger et de pouvoir les utiliser. On avait ainsi les dénominations suivantes :

M130, M135, M140, M230, M235, M240, M330, M335, M340, M430, M435, M440, M450, M550, M650, M750, M50d, Z8, E1, E2, E3, E4, E5, E6, E7, E8, E9, i1, i2, i3, i4, i5, i6, i7, i8, i9, M1, M2, M7, M10, X2, X4,  Serie2, Serie2 Active Tourer, Serie4

Et pour rappel, en début d’année le responsable de la division Motorsport, Friedrich Nitschke faisait savoir que BMW et sa division sportive travaillaient de concert au développement d’une supercar dont la mise en production avait été validée fin 2011 par le directoire du constructeur munichois. Et comme par magie, d’un coup d’un seul on évoque de nouveau le retour de la descendante de la M1 e26 des années 70. Selon plusieurs sites allemands ou spécialisés, on évoque une coupé deux places bas et large propulsé par un moteur en position centrale arrière… pile-poil dans le créneau de la M1. Mais aujourd’hui pas de moteur L6 atmosphérique de 277 ch, ce serait bien trop peu au regard de ce que fait la concurrence ou même la future i8 hybride. On évoque un moteur V8 dont la puissance pourrait osciller entre 600 et 650 chevaux tout en étant raisonnablement énergivore au regard des performances (on parle d’une Vmax supérieure à 330 km/h) . Quand on connait les qualités de motoriste de BMW, on peut se dire que cette possible future M1 profitera de toutes les avancées de la technologie  Efficient Dynamics (coupure d’alimentation d’une partie des cylindres, S&S, récupération de l’énergie au freinage, on peut même envisager une assistance électrique) et d’un poids contenu puisqu’on parle de 1250 kg environ ce qui mettrait le rapport poids/puissance aux environs de 2.0 kg/ch, ce qui laisse présager des performances canons !

Voilà ce qui ressort actuellement de la situation et des rumeurs mais comme cette future supercar bavaroise est annoncée pour une commercialisation en 2016, les choses ont encore le temps de changer et même de disparaitre ! Mais dans l’immédiat après la plutôt sympathique M135i 3 portes, l’actualité réelle de BMW va nous emmener vers le salon de Paris  et la probable présentation sous la forme d’un show car du premier monospace compact de la firme bavaroise qui aura la charge de donner la réplique à la Mercedes Benz Classe B. A suivre. Et rien que pour le plaisir, la version originale M1 e26 ça le fait toujours bien !

Via GermanCarForum, Autoblid, Teamspeed, Youtube, Vimeo.