Amis lecteurs et automobilistes, il va falloir que vous fassiez un bon geste !

 » Je me suis engagé vis à vis de Bercy à répercuter les prix du pétrole à la pompe. Sans provocation, c’est qu’on va continuer à le faire et donc ça ne va pas faire plaisir ». Le vendéen Christophe de Margerie d’ajouter :  » c’est de ma responsabilité d’entrepreneur ( NDLR : de PDG salarié ) de dire des choses qui ne vont pas forcément faire plaisir mais qui sont la vérité. Nous attendons que les prix soient intégrés dans nos coûts pour les répercuter ! »

La baisse des prix de l’AIE a été de très courte durée ( quelques jours tout au plus ) et tout de suite les prix sont repartis à la hausse et puiser dans les réserves n’a pas servi à grand chose, si ce n’est à rien ». le patron de Total de faire remarquer que les cours du barils de Brent sont remontés de 114 à 118 $ ces derniers jours . Il ne faut néanmoins pas perdre de vue que le prix du pétrole fait le yoyo depuis des mois ( spéculation, hausse de la demande, baisse de la demande, hiver, été etc… ) et si l’on écoute benoitement le patron de Total, on finit pas croire que Total ne se fournit qu’en pétrole de la Mer du Nord…. ce qui est très loin de la réalité !

Ci dessous l’état des cours du Baril ce matin:

 

Le patron de Total d’assurer que cette hausse annoncée et à venir ne sera pas énorme mais il prévient aussi que les tarifs du pétrole sont plutôt à la hausse et il ne faut pas s’attendre sur le long terme à ce que les prix baissent. C.de Margerie de poursuivre que si la croissance se poursuit dans les pays émergents, ce qui parait une très bonne chose, les prix de l’énergie vont être tiré vers le haut. par contre si la Chine a tendance à réduire sa croissance, si les USA n’ont pas la croissance attendue, l’économie va aller moins bien, la demande sera donc moins importante et donc les prix s’orienteront à la baisse. »

Mais là où le patron de Total agace franchement ou se fiche de la figure du monde c’est quand il ajoute non sans cynisme  » si on répercute pas les hausses du prix du baril, la boite coule ! » A croire que Total ne dégage pas quelques bénéfices chaque fin d’année qui permettent d’assurer la « difficile survie » du groupe pétrolier français d’une année sur l’autre….

Profits de Total sur les années 2008, 2009, 2010 :

2008 : 8.3 milliard d’euros

2009 : 13.9 milliards d’euros

2010 : 10 milliards d’euros

Et pour les années précédentes, c’est comme cela.

Le but n’est pas de faire le procès de Total ( sauf peut être du point de vue environnemental ) sur le montant de ces gains et bénéfices même si on s’étonne toujours que le groupe pétroliers français ne paye pas ou presque pas d’impôts en France mais c’est surtout de faire remarquer que les dirigeants de tous ordres et de tous bords nous balancent à chaque fois des justifications qui sont tous sauf réelles et qui font que le « peuple » est une fois de plus pris pour un bel ensemble d’imbéciles écervelés qui gobent n’importe quoi sur n’importe quel sujet !

 

Alors cet été, pour vos déplacements ou vos départs en vacances, faites un bon geste pour préserver la viabilité d’une grande entreprise française, payez votre carburant plus cher pour sauver Total et ses milliers de salariés sinon…

Pour vous remercier Total aura toujours un petit geste pour vous et votre auto !

 

Via LeParisien, Reuters.

Crédits photos et Illusration : Reuters et Lasserpe.