Les dernières pièces du puzzle viennent de se mettre en place pour l’édition 2018 du Tour Auto. Outre la liste quasi définitive des participants, l’organisateur Peter Auto a surtout dévoilé ce qu’attendaient impatiemment les fans de l’épreuve : l’itinéraire détaillé.

Inutile de revenir longuement sur cette épreuve mythique que nous suivons avec assiduité depuis plusieurs années : le principe reste toujours une longue et sportive traversée d’une partie de la France à bord de véhicules de collection. Chaque soir, une nouvelle ville étape, et dans la journée des portions de liaison sur route ouverte, des épreuves sur circuit, et des spéciales sur routes fermées. Bref, du grand spectacle, gratuit qui plus est (à l’exception du circuit Paul Ricard, les entrées des circuits sont libres), sauf les accès aux parcs fermés des villes étapes.

Les étapes, justement. Elles étaient déjà connues depuis quelques mois :

  • lundi 23 avril : contrôle technique au Grand Palais à Paris
  • mardi 24 avril : départ officiel du Château de Courances, arrivée à Besançon en passant par le Circuit de Dijon-Prenois et une étape spéciale
  • mercredi 25 avril : Besançon – Megève, avec le Circuit de Bresse et 2 spéciales
  • jeudi 26 avril : Megève – Avignon, avec le Circuit de Ledenon et 2 spéciales
  • vendredi 27 avril : Avignon – Aix en Provence, long passage sur le Paul Ricard et 2 épreuves spéciales
  • samedi 28 avril : Aix en Provence – Nice avec 3 spéciales

Il manquait encore l’itinéraire détaillé, que voici :

A vous de repérer si votre ville ou village y figure, mais croyez-nous, cela vaut largement le déplacement ! Les horaires de passage sont indicatifs, des retards sont courants.

La liste des concurrents est quant à elle quasi définitive. Le thème de l’année est « Les marques italiennes disparues ». ce qui permet d’accueillir cette année plusieurs De Tomaso Pantera, une Autobianchi A112 Abarth, une Siata 208 S ou une Osca Maserati 750 Sport par exemple.

En scrutant la liste des participants, on peut repérer également un certain nombre de perles : Matra MS 650, BMW 507 ou Shelby Cobra Daytona viendront égayer un plateau déjà bien fourni en plus habituelles Ford GT40, Jaguar E-Type, Ferrari 275 GTB et une kyrielle de Porsche 911 de tous types.

Quant aux engagés, il y aura là aussi du beau monde : Ari Vatanen et François Chatriot assureront le rôle d’ouvreurs au volant de BMW M5 flambant neuves. Et parmi les concurrents, vous pourrez reconnaître les journalistes François Allain (Vintage Mecanic) au volant d’une 2CV, Gregory Galiffi (Direct Auto) et sa Porsche 911 Carrera 3.0 ou Dominique Chapatte (Turbo) copilote de Patrick Lucas à bord d’une BMW 2002 Turbo. Des artistes seront également présent : Gaspard Ulliel (Triumph TR6) ou Alexandre Brasseur (Jaguar Mk.I), sans oublier Eva Colas, Première Dauphine Miss France 2018 (Fiat 600D).

 

Encore une fois, n’hésitez pas y aller, le spectacle est garanti. Nous serons naturellement présents, sur plusieurs étapes ou même la totalité du parcours pour certains d’entre nous.

Crédits photos : Mathieu Bonnevie, Pistonheads, M6, RMC, Paris Match, Peter Auto, Thomas D., Régis Krol