L’édition 2020 du fameux Tour Auto se déroulera du 20 au 25 avril prochain. L’organisateur Peter Auto vient d’en révéler les grandes étapes.

Après une édition 2019 marquée par une boucle inédite menant vers la Normandie et Deauville, retour à un parcours plus traditionnel pour 2020. La grande traversée de la France reliera dont Paris à Marseille, en parcourant notamment l’Auvergne et le Massif Central.

  • Lundi 20 avril : Grand Palais à Paris pour les vérifications techniques
  • Mardi 21 avril : Paris – Clermont-Ferrand. Le départ officiel sera donné à l’Autodrome de Monthléry. Une épreuve spéciale et une épreuve sur le circuit de Nevers Magny-Cours.
  • Mercredi 22 avril : Clermont-Ferrand – Limoges. Deux épreuves spéciales et le mythique circuit de Charade.
  • Jeudi 23 avril : Limoges – Toulouse. Deux épreuves spéciales et une épreuve sur le circuit d’Albi.
  • Vendredi 24 avril : Toulouse – Pont du Gard. Une arrivée a priori inédite sur un des plus beaux monuments historiques de France. Deux épreuves spéciales et le circuit de Lédenon.
  • Samedi 25 avril : Toulouse – Marseille pour l’arrivée et la fin du parcours, sans oublier trois épreuves spéciales.

Le parcours détaillé comprenant les villes traversées et les horaires de passage sera révélé début avril.

Parallèlement, Peter Auto a déjà dévoilé une première liste de participants contenant environ 140 véhicules (sur 240 équipages au total). Le thème choisi cette année est “Les prototypes Porsche”. Les Porsche 906, 904 et autres 550 sont donc cordialement invitées à participer à l’événement (je rêve même d’une 917, mais cela pourrait être compliqué…).

Dans cette liste provisoire, on peut déjà noter une Porsche 904 Carrera GTS, une 906 et une 550 Spyder, justement. On constate également avec joie le retour de deux Mercedes 300 SL et de trois Ferrari 250 GT SWB après quelques années d’absence de ces modèles toujours si spectaculaires. Plus surprenant, mais c’est pour la bonne cause, une Renault 5 Turbo “Cévennes” bénéficie d’une dérogation car elle participe dans le cadre d’une oeuvre caritative. Elle sera d’ailleurs menée par un équipage composé de deux greffés du cœur. Les plus classiques Jaguar E-Type, Cobra et autres BMW 3.0 CSL sont déjà présentes.

Parmi les concurrents, on peut déjà noter la présence de Gérard Larrousse (sur Porsche 911 2.5 ST), de Romain Dumas (sur Porsche 356 Carrera Abarth GTL) ou de Thierry Boutsen sur Porsche 911 2.0. Mais pour jouer la gagne au général, on pourra compter sur Raphaël Favaro (qui abandonne la Lotus Elan pour une Jaguar E-Type), Jean-Pierre Lajournade (E-Type également) ou James Cottingham sur Cobra. La liste complète des engagés est accessible en suivant ce lien.

Crédits photos : Peter Auto / Régis Krol