Après avoir été entre 2008 et 2010 le premier constructeur automobile mondial, Toyota avait du céder sa place de numéro 1 à General Motors en 2011. Profitant d’un retour en grâce et des différents soucis de Toyota (nombreuses sessions de rappel, affaire Prius, inondations en Thaïlande, tsunami et Fukushima), le groupe industriel américain s’est hissé à la place de numéro 1 mondial du secteur automobile.

On pensait l’affaire entendue ou quasiment pour 2011, eh bien il va falloir revoir la chose et probablement se raviser car le puissant groupe japonais est de retour aux affaires grâce à une politique commerciale plus agressive, des produits nouveaux ou renouvelés à intervalle régulier et à l’internationalisation de la production. D’ailleurs cette diversification permet à Toyota de moins subir les « méfaits  » du yen fort et donc d’être bien présent sur les marchés avec des produits compétitifs, novateurs et à la fiabilité retrouvée si l’on en juge par les dernières enquêtes publiées.

Ainsi, Toyota Motor Corporation et ses filiales (Lexus, Scion, Daihatsu, Hino) ont vendu durant le premier trimestre 2.49 millions de véhicules alors que dans le même temps GM et ses marques ne livraient que 2.28 millions de voitures soit tout de même un différentiel de 210.000 autos sur 3 mois ou 70.000 livraisons par mois. Par rapport au premier trimestre 2011, les ventes de Toy’ ont cru de plus de 18% ce qui est très encourageant car Toyota est à la hausse sur tous les marchés et dans quasiment tous les segments. Ainsi les citadines, les berlines, les SUV et 4×4, les voitures de luxe avec Lexus, les voitures destinées aux familles et les hybrides voient leur demande augmenter depuis le début de l’année 2012. La tendance pour le mois d’avril est d’ailleurs la même que pour le premier trimestre et avec les prochains modèles attendus, Toyota ne devrait pas faire relâche dans les prochains mois bien au contraire si on en croit les analystes qui nous disent que si Toyota vire en tête après Q2, l’année pourrait être pliée pour la place de numéro 1 mondial.

Toyota n°1, GM n°2 mais alors qui est donc le n°3… ? VW group bien évidemment qui lui aussi suit la même courbe que les deux premiers, c’est à dire que ses ventes sont à la hausse sur quasiment la totalité des marchés mais cela nous le savions déjà puisque nous en avons parlé il y a peu. Et après ? Ils sont trois tout proches et ils marchent eux aussi assez fort, je veux parler de Ford (+ Lincoln), Hyundai (+Kia) et l’Alliance Renault-Nissan qui monte en puissance et dont il faudra regarder les résultats dans quelques mois quand les résultats d’Avtovaz seront pleinement intégrés. Une chose est sure, c’est la crise en Europe pour ne pas dire la récession mais dans le reste du monde, tout va plutôt bien pour les constructeurs comme le prouve le retour gagnant de Toyota bien aidé par la gestion mise en place par Akio Toyoda.

Via LMC Automotive, AP, LesEchos.