En début de semaine, nous apprenions via les responsables de Subaru Australia que le BRZ n’aurait pas la fameuse déclinaison STI à moteur turbocompressé tant attendue par les « subaristes » et les amateurs de coupé sportif.
Cette fin de semaine, c’est au tour du GT86 de Toyota de revenir sur la scène médiatico-automobile avec des informations qui nous viennent d’Australie et qui annoncent des développements futurs (déjà connus) du coupé japonais.

Toyota-gt-86-based-sedan par Theophilus Chin.0

Ainsi on apprend que le cabriolet GT86 connu sous la forme quasi de série et sous le nom de FT86 Open Concept pourrait bien prendre la direction de la production en série dès le début 2015 et toujours avec le moteur boxer 2.0 L de 200 ch.

L’autre affaire qui revient dans les médias concerne la version coupé 4 portes ou Sedan du coupé dont nous parlions l’automne dernier. Ce « coupé » 4 portes ou « berlinisé » reprendrait l’esprit esthétique du coupé, son chassis et son principe de propulsion. Si elle reprend globalement l’allure du GT86, cette Sedan GT86 en diffère par son gabarit bien plus imposant puisqu’on parle d’une auto dont la longueur totale prendrait 51 cm et passerait de 4.24 m à 4.75 m et la hauteur gagnerait une dizaine de centimètres pour tutoyer les 1.39 m afin de rendre l’auto et les places arrières plus accessibles. Bien sur comme nous l’annonçions il y a quelques mois, l’empattement grandira lui aussi.
Mais la nouveauté n’est pas seulement dans ce coupé 4 portes puisque le constructeur travaillerait au développement d’un nouveau moteur 2.0 L Turbo dédié à cette version 4 portes dont la puissance pourrait atteindre les 275 ou même 295 ch selon les sources. Cette nouveauté pourrait être présentée officiellement en fin d’année avant d’être mise sur le marché, comme le cabriolet, durant l’année 2015.

Tout cela est à prendre encore avec quelques précautions mais des éléments plus précis apparaissent ce qui laisse dire que l’on est peut être sur la bonne voie. A suivre.

Via WCF.
Crédits illustrations : Theophilus Chin.