DSC_0197

Le 1er septembre avaient lieux les Ferrari Racing Days sur le circuit allemand d’Hockenheim. L’occasion était trop belle de pouvoir assister à une telle fête, et c’est pourquoi je n’ai pas hésité à saisir l’occasion qui se présentait à moi. Au programme, plusieurs centaines de Ferrari, le XX Programme (599 XX et FXX), le Corse Clienti et ses propriétaires de F1, la course de 458 Challenge, et plusieurs centaines de Ferrari de route ! Vous êtes tiffosis ? Alors bienvenue au paradis !

Nous sommes dimanche matin, c’est le dernier jour de l’évènement (qui dure depuis la veille), et j’arrive en simple visiteur. Je ne bénéficie pas d’accès presse cette fois-ci, mais ce n’est que partie remise. Je vais tout de même faire de mon mieux pour vous faire partager l’ambiance exceptionnelle d’une journée sous le signe du cheval cabré !

A peine arrivé sur le circuit, je me rends dans la première tribune que je trouve afin d’assister à la première session du XX Programme. C’est la première fois que j’ai le plaisir de voir des 599XX et autres FXX en mouvement. La mélodie qui s’échappe de ces autos est divine, ou démoniaque, comme vous voudrez ! Les v12 hurlent, les échappements claquent, la gomme vole, quel plaisir ! Le rythme des voitures est très impressionnant et on voit rapidement que les pilotes sont chevronnés. Petite anecdote intéressante, j’ai pu remarquer que les 599 XX Evo étaient plus rapides que les FXX, l’élève dépasse le maître…

Voici une vidéo pour vous donner une idée du plaisir que procure le passage de telles autos sur piste :

La session est terminée,  et j’en profite pour aller explorer les paddocks. L’accès au voitures de courses est pour l’instant filtré, je reviendrais plus tard. Quelques routières attirent mon attention de toute façon ! Une sublime 599 GTO (qui semble appartenir à un pilote de FXX… la vie est belle), une rare 360 Stradale noire…. la journée commence fort !

Un peu plus loin, voici le premier choc de la journée ! Et pour cause, me revoilà face à une F40. Cette Ferrari est pour moi la plus belle de toute, c’est une merveille !

DSC_0113

Devant le grand restaurant monté pour l’occasion, voici une idée de la gamme actuelle que propose la firme italienne : F12, FF, California ! Non le scooter n’est pas au catalogue, c’est promis !

DSC_0068

J’approche du grand parking réservé aux voitures routières. Ici, c’est la folie ! Vous rêvez d’une F430 ou d’une 458 ? Voilà des voitures bien communes… Vous attendez toujours de voir votre première F12 ? C’est par dizaines qu’elles se comptent ! Des Ferrari à perte de vue, une GTO démarre, une F40 se gare à sa place… ce n’est définitivement pas le moment d’être cardiaque !

DSC_0197

DSC_0265

Le parking est immense, le nombre de voitures aussi, alors je vais procéder par modèles. On commence par les F430 : Coupé, Spider, Scuderia, 16M, il y en a pour tous les goûts !

Place aux 458, et c’est dingue de voir le nombre de modèles présents ! C’est définitivement la voiture à la mode ! La configuration gris clair / toit noir lui va à ravir !

Comme je vous le disais, le nombre de F12 est saisissant. Il semblerait qu’elles se vendent comme des petits pains, et ça fait plaisir à voir ! Un exemplaire jaune est présent, je trouve que c’est la couleur qui lui va le mieux.

DSC_0155 DSC_0248

Il est temps de vous parler de Ferrari 599, et là encore, je suis impressionné ! La raison est simple, on compte pas moins d’une dizaine de 599 GTO ! Oui, vous avez bien lu ! Je considère cette auto comme une des plus belles autos modernes, et c’est un vrai choc d’en voir autant au même endroit ! Mieux encore, les couleurs sont variées, et de très bon goût ! On se paye même le luxe d’aligner une SA Aperta (80 exemplaires au monde !) avec une GTO…jaune ! Incroyable !

Deux F40 supplémentaires viennent s’ajouter à la fête, et l’une d’entre elle est une F40 LM. Je ne me prononcerais pas sur l’authenticité du modèle, mais je peux vous assurer que pouvoir admirer une telle auto vous met dans un état d’euphorie sans précédents !

Une jolie 575 Maranello est isolée sur le parking. Ce modèle se fait de plus en plus rare, et je suis persuadé qu’il s’agira d’une auto très recherchée dans quelques années.

DSC_0239

S’il y a un regret à avoir sur cet évènement, c’est le très faible nombre de modèles anciens. Outre les F40, on a assez peu de choses à se mettre sous la dent… Voici quand même une sympathique 512 BB, une Daytona Spider, et une Dino 246 !

Pas de Ferrari Enzo non plus, mais il y en avait une la veille d’après ce qu’on m’a dit. Dommage.

Sur mon chemin pour retourner aux paddocks, je tombe sur une 458 Spider : le tube de l’été !

DSC_0063

L’espace réservé aux autos de course semble être un peu plus accessible que le matin… J’en profite pour me faufiler discrètement ! Voilà quelques 458 Challenge !

Un peu d’humour ne fait jamais de mal…

DSC_0006

Moment d’euphorie, je passe quelques minutes dans un box contenant pas moins de 4 Formule 1 ! Le temps de prendre une photo, et je me fais gentiment expulser. Dommage, mais c’était déjà un plaisir de pouvoir approcher de telles légendes.

DSC_0498 - Copie

Mais le meilleur moment de cette journée reste à venir… J’approche du paddock réservé aux XX. La barrière est toujours là, mais tout semble relativement calme. J’accoste un mécanicien et lui demande si je peux entrer faire quelques photos. Après quelques difficultés et un mélange d’anglais et d’italien, me voilà à l’intérieur. Cela fait plusieurs années que je me contente de regarder les images de mes confrères photographes sur internet, et j’ai toujours rêvé de photographier ces bijoux. Cette fois-ci, c’est mon tour, et j’essaye d’en profiter un maximum. L’alignement est fou : 3 FXX et un peu moins de 10 599 XX  se présentent à moi. Tout est réglé au millimètre près, mais l’ambiance est chaleureuse : les mécanos plaisantent entre eux, m’accostent pour regarder mes photos, c’est vraiment plaisant !

Un petit tour dans les gradins et il est temps de rentrer ! C’est le premier évènement 100% Ferrari que je couvre, et je repars plus que satisfait ! L’ambiance est bonne, les voitures : phénoménales ! Ce sera sans aucun doute un de mes évènements fixes pour les prochaines années, et je vous conseille de faire de même !

A très vite pour de nouveaux reportages !

Crédits Récit et Photos : Nicolas Verneret for Blogautomobile.fr

Crédits vidéo : didc89